La Mongolie rêve d'accueillir un sommet Trump-Kim

  18 Octobre 2018    Lu: 952
La Mongolie rêve d

Le leader nord-coréen Kim Jong Un a reçu une invitation à se rendre en Mongolie, a confirmé mardi Oulan-Bator, alors qu'un deuxième sommet Kim-Trump est en préparation mais à une date et dans un lieu non encore déterminés.

Confirmant une information de l'agence nord-coréenne KCNA, la présidence mongole a indiqué avoir adressé le 10 octobre au numéro un nord-coréen une invitation à se rendre en Mongolie à la date qui lui convient afin de rencontrer le président Khaltmaa Battulga.

La Mongolie est l'un des rares pays du monde à entretenir des relations normales avec Pyongyang.

Depuis son arrivée au pouvoir fin 2011, le jeune dirigeant nord-coréen n'a quitté son pays qu'à trois reprises, cette année, pour se rendre en Chine, et une fois à Singapour en juin pour son sommet historique avec le président américain Donald Trump. Il a aussi rencontré le président sud-coréen Moon Jae-in dans la zone démilitarisée qui sépare les deux pays.

La Mongolie, qui entretient également de bonnes relations avec les Etats-Unis, avait offert d'accueillir le premier sommet Trump-Kim, avant que le choix ne se porte finalement sur Singapour, où les deux dirigeants se sont mis d'accord sur le principe vague de la dénucléarisation de la "péninsule coréenne".

Donald Trump a annoncé la semaine dernière que trois ou quatre lieux avaient été retenus pour un deuxième sommet avec M. Kim, précisant qu'il ne s'agirait "probablement" pas de Singapour. Aucune date n'a été avancée.


Tags: Mongolie   Trump   Kim