RDC / Ebola : Le bilan passe à 122 morts

  11 Octobre 2018    Lu: 740
RDC / Ebola : Le bilan passe à 122 morts

Quelque 122 personnes sont déjà mortes de la maladie à virus Ebola dans l'Est de la République démocratique du Congo (RDC), où les autorités ont arrêté de nouvelles mesures suite aux nombreuses "agressions" des agents de riposte contre l'épidémie. 

Déclarée depuis le 1er août dernier, l'épidémie a déjà fait 122 morts dont 87 parmi les 159 cas confirmés dans le territoire de Beni et Lubero ( province du Nord-Kivu ) et les localités de Tchomia, Komanda et Mandima dans la province de l'Ituri, frontalière avec l'Ouganda. 

Quelque 53 personnes sont guéris alors que les autres sont hospitalisés dans les différents centres de traitement d’Ebola installés par les autorités, indiqué le ministère de la Santé dans son communiqué. 

Mercredi, 4 nouveaux décès et 6 cas confirmés ont été enregistrés dans la ville de Beni, considérée comme foyer de cette épidémie déclarée en zone de conflit armé. 

Trois agents de la Croix-rouge ont été blessés la semaine dernière dans la.ville voisine de Butembo pendant qu'ils procédaient à des enterrements sécurisés. 

Les autorités ont annoncé de nouvelles mesures contre ces "agressions". 

Les agents de santé anti-Ebola ont, désormais, la possibilité de "faire appel aux forces de l'ordre pendant les prélèvements et les enterrements dignes et sécurisés", annonce le ministère de la Santé. 

Les "guérisseurs" et "tradipraticiens" devront "référer tout cas suspect au centre de traitement d'Ebola (CTE) sous peine de voir leur centre être fermé et d'être interdit de pratiquer toute forme de médecine", souligne le ministère. 

Les autorités de la ville de Beni ont formellement interdit de garder "délibérément" un cas suspect et "l'empêcher de se rendre au CTE sous peine d'être sanctionné pénalement". 

L'Organisation Mondiale de la Santé (OMS) reste pessimiste et alarmiste sur l'issue des cette maladie découverte sur le sol congolais depuis 1976. 

L'Agence onusienne juge "très élevé" le risque de propagation régionale de l'épidémie qui se trouve déjà aux portes de l'Ouganda sur la rive congolaise du lac Albert.

AA


Tags: RDC   Ebola