Syrie: deux morts dans les tirs de missiles sur Lattaquié

  18 Septembre 2018    Lu: 596
Syrie: deux morts dans les tirs de missiles sur Lattaquié

Les tirs de missiles qui ont visé lundi soir en Syrie des dépôts de munitions à Lattaquié, sur les rives de la Méditerranée, ont fait deux morts, a rapporté mardi l'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH).

L'OSDH n'a pu dire si les morts étaient des soldats ou des combattants des milices qui luttent au côté du régime de Bachar al-Assad. "Deux corps ont été retrouvés", a précisé le directeur de l'OSDH, Rami Abdel Rahmane. "Il y a au moins dix blessés, dont sept soldats syriens", a-t-il précisé.

Peu après cette attaque, la Russie, qui intervient au côté du régime syrien, a annoncé qu'un de ses avions avec 14 militaires à bord avait disparu des écrans radars dans le secteur, attribuant les tirs sur Lattaquié à Israël notamment.

Les frappes ont visé "des dépôts de munitions" de l'Institut des industries techniques, à la périphérie de la ville de Lattaquié, bastion du régime, selon l'OSDH. "Les tirs étaient intenses et ont duré près d'une demi-heure", a précisé M. Abdel Rahmane.

La télévision d'Etat syrienne avait diffusé des images montrant des explosions lumineuses dans les airs. Une source militaire syrienne, citée par l'agence officielle Sana, a assuré que la défense anti-aérienne avait été déclenchée "pour contrer des missiles hostiles tirés depuis la mer".

Le ministère de la Défense à Moscou a affirmé qu'un de ses avions avec 14 militaires à bord avait disparu lors d'une attaque aérienne menée par quatre F-16 israéliens sur des infrastructures à Lattaquié.

Le ministère a également affirmé que des missiles avaient été tirés par la frégate française Auvergne, qui croisait dans les parages au même moment.

"Le contact a été rompu avec l'équipage d'un Il-20 au-dessus de la mer Méditerranée à 35 kilomètres des côtes syriennes alors qu'il revenait à la base aérienne de Hmeimim" en Syrie, indique le ministère, précisant que l'appareil avait disparu des radars à 23H00 lundi (20H00 GMT).

Le sort des militaires à bord est "inconnu" et des recherches sont en cours pour retrouver l'appareil, a ajouté le ministère dans un communiqué diffusé par les agences russes.

Selon une source auprès des secours citée par l'agence russe Interfax, l'Illiouchine-20, un quadrimoteur à hélices généralement utilisé pour des missions de surveillance, a pu disparaître en mer des suites d'"un incident critique imprévu" survenu en l'air.

Evoquant les missiles tirés sur Lattaquié, un porte-parole de l'armée française a assuré que "les armées françaises démentent toute implication dans cette attaque".

Interrogé, un porte-parole militaire israélien a déclaré: "Nous ne faisons pas de commentaire sur des informations étrangères".

AFP


Tags: