Boire du lait quand on a la crève : c'est bien ou pas ?

  16 Septembre 2018    Lu: 539
Boire du lait quand on a la crève : c

Le lait chaud est-il vraiment une bonne idée pour soulager un mal de gorge ou les produits laitiers contribuent-ils au contraire à augmenter la production de mucus ? Un pneumologue nous éclaire sur le sujet.

Quand on a le rhume, on succombe souvent à la tentation du fameux combo lait chaud-miel. Mais est-ce une bonne idée de consommer des produits laitiers ? En effet, une allégation bien connue consiste à dire que la consommation de produits laitiers favorise la production de mucus. Mais il s'agit ni plus moins d'un mythe, affirme le Dr Ian Balfour-Lynn, pneumologue pédiatre au Royal Brompton Hospital de Londres, qui a publié de nouvelles recherches dans la revue Archives of Disease in Childhood.

Dans cette étude, le Dr Balfour-Lynn explique que le mythe du lait et du mucus existe depuis les années 1200 et qu'il est entré dans la pensée courante en 1946, après la publication du livre du Dr Spock Baby and Child Care. Si vous appartenez à la génération Millénium, vos parents ou vos grands-parents vous ont donc peut-être mis en garde contre l'abus des produits laitiers quand vous étiez enfant, en particulier lorsque vous aviez mal à la gorge.

Une croyance basée sur de fausses impressions

Or, comme le démontre Dr Balfour-Lynn, il n'existe aucune preuve que le lait entraîne une sécrétion excessive de mucus. Cela dit, même si le lait et les autres produits laitiers ne produisent pas plus de mucus, leur texture peuvent donner l'impression que c'est le cas.

"Le lait est une émulsion de graisse dans l'eau, et les émulsions se mélangent à la salive (...) Cela peut expliquer pourquoi tant de gens pensent qu'il y a plus de mucus produit alors qu'en fait ce sont les agrégats d'émulsion de lait qu'ils savent s'attarder dans leur bouche et leur gorge", développe le pneumologue.

Priver les enfants de lait peut s'avérer dangereux

D'après le médecin, aucun risque que les produits laitiers aggravent l'asthme, la fibrose kystique ou les autres infections des voies respiratoires supérieures. Le Dr Balfour-Lynn ajoute que le fait de refuser des produits laitiers aux enfants peut en réalité causer plus de mal que de bien à long terme.

"Une étude portant sur 50 enfants qui évitaient le lait a montré qu'ils étaient plus petits et avaient une densité minérale osseuse réduite par rapport à 200 enfants buvant du lait. De plus, chez ceux qui évitent le lait, les fractures infantiles sont plus fréquentes que dans la population générale", observe le médecin.

Alors la prochaine fois que vous avez un rhume (ou vos enfants) et que vous éprouvez le besoin de vous soulager avec une tasse de lait chaud fumante, n'hésitez plus.

Source: Terrafemina


Tags: santé