Sécheresse: près de 2 milliards d'euros pour la région du lac Tchad

  04 Septembre 2018    Lu: 917
Sécheresse: près de 2 milliards d

Soixante-dix Etats, organisations internationales et non gouvernementales réunis à Berlin ont promis aujourd'hui 1,87 milliard d'euros à la région du lac Tchad, frappée par une grave sécheresse. A cette somme viendront s'ajouter des crédits de 402 millions d'euros provenant des banques de développement, indique le ministère allemand des Affaires étrangères dans un communiqué.

L'aide internationale a permis d'éviter une famine l'année dernière dans la région, mais plusieurs millions de personnes ont encore désespérément besoin d'aide au Nigeria, au Niger, au Tchad et au Cameroun, a souligné Mark Lowcock, secrétaire général adjoint de l'Onu aux affaires humanitaires et coordinateur des secours d'urgence. "La crise n'est pas terminée. Il y a encore 10 millions de personnes qui ont besoin d'une assistance vitale", a-t-il déclaré. "Un quart des personnes que nous essayons d'atteindre sont des déplacés et le seul moyen de rester en vie est ce que fournissent les organisations humanitaires", a-t-il ajouté.

L’Allemagne, qui est l'une des premières destinations des migrants, a promis 100 millions d’euros d’aide humanitaire d’ici 2020, en plus des 40 millions d’euros alloués aux efforts de stabilisation et de prévention des conflits, a souligné le chef de la diplomatie, Heiko Maas.

Selon Gerd Müller, ministre du Développement de retour d'une visite au Tchad, 2,4 millions de personnes ont déjà fui la région en raison du changement climatique et des violences imputées aux djihadistes de Boko Haram ou de l'Etat islamique. "Nous avons besoin d'une solution européenne commune. La communauté internationale doit s'impliquer beaucoup plus dans la région afin de donner à ces personnes une chance de survie et d'éradiquer le terrorisme", dit-il dans un communiqué.


Tags: Sécheresse   Tchad