Convention sur le statut de la mer Caspienne signée par ses cinq pays riverains

  12 Août 2018    Lu: 952
Convention sur le statut de la mer Caspienne signée par ses cinq pays riverains

Les responsables des cinq pays bordant la mer Caspienne, à savoir l’Azerbaïdjan, l’Iran, le Kazakhstan, la Russie et le Turkménistan, ont signé dimanche au Kazakhstan une convention définissant le statut légal de cette mer stratégique. 

Le président azerbaïdjanais Ilham Aliyev, le dirigeant iranien Hassan Rouhani, le Kazakhtan Nursultan Nazarbayev, le président russe Vladimir Poutine et le président du Turkménistan Gurbanguly Berdimuhamedov ont tenu une réunion dans la ville kazakhe d'Aktau pour le cinquième sommet sur la mer Caspienne.

Le sommet s'est focalisé principalement sur le statut juridique de la mer Caspienne.

Après la chute de l'Union soviétique, les États riverains de la mer Caspienne ont entamé des négociations sur son statut juridique. Cependant, d’importants différends entre ces pays ont abouti à une impasse, empêchant le partage des ressources de la mer riche en hydrocarbures.

Selon l'accord, une zone de 15 milles marins à partir de la côte sera considérée comme le territoire de chaque pays respectif.

Les zones de pêche doivent être délimitées à 25 milles marins à partir de la côte de chaque pays.

Les parties restantes seront des zones neutres ouvertes à un usage commun.

Le fond de la mer Caspienne sera divisé entre les États riverains.

En outre, l'accord comprend les principes de préservation d'un équilibre militaire, de protection des ressources biologiques et de sécurité de la navigation.

Des droits égaux pour tous les États riverains seraient donc ainsi assurés.


Tags: Caspienne