Ilham Aliyev: « Le statu quo est inacceptable et devrait être changé »

  18 Juillet 2018    Lu: 405
Ilham Aliyev: « Le statu quo est inacceptable et devrait être changé »

« Nous sommes convaincus que l'Italie, en tant que présidente de l'OSCE, jouera un rôle actif dans le règlement du conflit arméno-azerbaïdjanais du Haut-Karabakh »

C’est ce qu’a déclaré le président azerbaïdjanais Ilham Aliyev, lors d’une déclaration à la presse, après sa rencontre avec son homologue italien Sergio Mattarella, rapporte AzVision.az.

« J'ai informé M. le Président du conflit et j'ai exprimé la position de l'Azerbaïdjan sur l'état actuel des négociations. Nous voulons que ce conflit soit résolu rapidement sur la base des normes et des principes du droit international, dans le cadre de l'intégrité territoriale de l'Azerbaïdjan » a souligné le président.

Le chef de l’Etat a souligné que les terres historiques de l'Azerbaïdjan connues de la communauté internationale - Haut-Karabakh et sept districts environnants sont sous occuppation arménienne depuis de nombreuses années:

« A la suite de cette occupation et la politique de nettoyage ethnique, 20% de nos terres sont sous occupation, et plus d'un million d'Azerbaïdjanais vivent en tant que réfugié et PDI. Des crimes militaires ont été commis contre notre peuple. Nos monuments historiques et religieux ont été détruits dans les terres occupées. L'OSCE a envoyé deux missions d'enquête dans les territoires occupés. Les rapports de ces missions montrent que tous nos monuments historiques, infrastructures ont été détruits par l'Arménie. Il existe une base légale pour résoudre le conflit.

Le Conseil de sécurité de l'ONU a adopté quatre résolutions il y a 25 ans. Ces résolutions indiquent que les forces armées arméniennes doivent être retirées immédiatement et sans condition des terres occupées. Ces résolutions sont valables et la mise en œuvre de ces résolutions devrait être assurée. Malheureusement, pendant de nombreuses années, l'Arménie a ignoré ces résolutions, poursuit sa politique d'occupation et veut maintenir le statu quo. Les pays coprésidents du Groupe de Minsk, qui sont directement impliqués dans cette question, ont déclaré à plusieurs reprises que le statu quo est inacceptable et devrait être changé . Nous soutenons cette position et pensons que des mesures devront bientôt être prises pour résoudre le conflit, les forces d'occupation arméniennes devraient être retirées de nos terres historiques » a affirmé M. Aliyev.


Tags: IlhamAliyev   Italie