Tunisie : le premier ministre devra démissionner si la crise perdure (président)

  16 Juillet 2018    Lu: 746
Tunisie : le premier ministre devra démissionner si la crise perdure (président)

Le président tunisien Béji Caïd Essebsi a appelé dimanche le premier ministre Youssef Chahed à quitter ses fonctions ou à faire face à un vote de confiance du Parlement si la crise politique et économique du pays venait à perdurer.

Ces déclarations surviennent après que le fils du président, Hafedh Caïd Essebsi, chef de file du parti laïc au pouvoir Nidaa Tounes, a demandé en mai de limoger le premier ministre.

Les modérés islamistes d'Ennahda, membres de la coalition au pouvoir, avaient approuvé l'idée d'un nouveau programme économique mais refusé de limoger le chef du gouvernement et de procéder à un profond remaniement ministériel.

"Il y a des divergences entre les partis et les organisations nationales au sujet du gouvernement, et entre le gouvernement et des acteurs importants comme les organisations syndicales de salariés et du patronat, a déclaré Béji Caïd Essebsi lors d'un entretien à la chaîne de télévision Nesma.Si la situation perdure, le premier ministre devra démissionner ou aller au Parlement pour un vote de confiance".


Tags: Tunisie