Pourquoi la mode ne nous intéresse plus lorsqu'on vieillit?

  15 Juillet 2018    Lu: 714
Pourquoi la mode ne nous intéresse plus lorsqu

Selon un récent sondage, un cinquième des vêtements achetés par les plus de 35 ans finissent par ne pas être portés. Mais pourquoi finit-on par se désintéresser de la mode à mesure que l'on vieillit?

Selon un récent sondage mené par le site VoucherCode, les Britanniques âgés de 35 à 44 ans dépensent en moyenne 363 euros par an pour des vêtements - soit une somme plus importante que n'importe quelle autre génération. Pourtant, un cinquième de ces achats finissent par ne jamais être portés et s'entasser dans leur dressing.

Il semblerait en effet qu'à partir de 40 ans, les femmes peinent à trouver des vêtements qui leur correspondent. Quant aux hommes, ils commencent à redouter le shopping vers l'âge de 37 ans. Les participants ont ainsi expliqué qu'ils avaient soudainement le sentiment de devoir s'habiller "selon leur âge" et d'abandonner les vêtements qu'ils portaient lorsqu'ils étaient plus jeunes. 

Plus de 40% des personnes interrogées ont également affirmé qu'il était "difficile" pour elles de suivre les tendance en matière de mode au fur et à mesure qu'elles vieillissent. 

"Pour la plupart d'entre nous, ce que nous portons fait partie intégrante de notre identité et de la façon dont nous voulons être perçus par les autres", explique Anita Haik, rédactrice mode chez VoucherCode. "Nous pourrions supposer que lorsque nous atteignons la fin de la trentaine, nous avons enfin déterminé quel était notre style, mais la façon dont nous souhaitons être vus peut changer avec l'âge".

Et si en vieillissant, nous peinons à nous identifier aux tendances, il semblerait que cela soit une bonne chose. "Les résultats du sondage suggèrent que nous devenons un peu plus subtil avec notre style à mesure que nous vieillissons - ce qui nous rend moins susceptibles de commettre des 'fashion faux pas'".


Tags: