Voici à quoi ressemble la Coupe du monde pour les daltoniens

  14 Juillet 2018    Lu: 812
Voici à quoi ressemble la Coupe du monde pour les daltoniens

Le match d'ouverture de la Coupe du monde entre la Russie et l'Arabie saoudite a posé d'énormes problèmes de visibilité chez certaines personnes atteintes de daltonisme. En fonction des couleurs arborées par les équipes et de la spécificité de la pathologie, le plaisir varie en effet d'une rencontre à l'autre...

Il y a environ 320 millions de daltoniens à travers le monde, soit un homme sur douze et une femme sur 200, pointe la BBC dans un article consacré. Un sur douze, statistiquement, c'est presque deux joueurs par équipe nationale, mais surtout de nombreux téléspectateurs devant leur écran. Certains n'ont d'ailleurs pas manqué d'interpeller la FIFA sur le sujet tout au long du tournoi.

 

Dyschromatopsie
Plusieurs dyschromatopsies, soit l'anomalie de la vision des couleurs, existent. Par exemple, la deutéranopie est liée à l'absence de perception du vert que le sujet confond avec le rouge. Dans le cas de la tritanopie, c'est le bleu, par contre, qui pose problème. 

Joueurs "invisibles"
Sur Twitter, un membre confiait ainsique lors du match Belgique - Brésil, le maillot des Diables se confondait avec la... pelouse et qu'il ne voyait donc quasiment que les Brésiliens et le ballon. Les Belges semblaient "invisibles". Un comble. Un autre se plaignait de l'absurdité de la signalétique utilisée lors des tirs au but: un rond vert pour un pénalty converti, un rond rouge pour un manqué. N'aurait-il pas été plus simple de recourir à un système de √ et de croix, se demande-t-il.

Rouge vs vert = calvaire
La plupart des daltoniens se reposent sur la couleur des shorts en cas de difficultés. Que dire, dès lors, d'un match tel que Danemark - Mexique (à découvrir ci-dessous) où les Scandinaves jouaient en rouge et blanc et leurs adversaires en vert et blanc? Un calvaire.

Témoignage rare
Chose rare, le joueur danois Thomas Delaney en a d'ailleurs profité, après cette rencontre, pour évoquer son daltonisme à la radio lors d'une émission consacrée: lui-même a connu quelques difficultés sur le terrain pour distinguer ses coéquipiers. 

La Fifa se penche sur la question
Confrontée à de nombreux commentaires à ce sujet sur les réseaux sociaux, la FIFA s'est pour la première fois penchée sur la question. Des améliorations devraient être apportées à l'organisation des matches lors de l'Euro 2020. Une édition organisée à travers toute l'Europe. Enfin, sauf en Belgique ni à Bruxelles, capitale de l'Union européenne. Mais ça, c'est un autre problème de vision...


Tags: Coupedumonde   daltoniens