Deux nouvelles méthodes pour anéantir les tumeurs cancéreuses découvertes

  13 Juillet 2018    Lu: 509
Deux nouvelles méthodes pour anéantir les tumeurs cancéreuses découvertes

Une équipe de chercheurs de la Harvard Medical School (États-Unis) ont mis au point deux nouvelles méthodes de lutte contre les tumeurs malignes en utilisant des cellules cancéreuses génétiquement modifiées circulant dans le sang.

La protéine S-Trail, connue pour être capable d'induire l'apoptose (suicide programmé des cellules, ndlr), a été utilisée en tant qu'agent anti-tumoral dans la nouvelle recherche menée par la Harvard Medical School et publiée dans la revue Science Translational Medicine.

Dans leur recherche, les scientifiques ont élaboré deux nouvelles méthodes en vue d'anéantir les tumeurs cancéreuses ciblées. Dans le premier cas, ils ont utilisé des cellules du glioblastome (tumeur primitive du cerveau la plus fréquente et la plus agressive, ndlr), initialement résistantes à la protéine S-Trail. Après les avoir modifiées génétiquement, les scientifiques sont toutefois parvenus à les pousser à produire de la protéine S-Trail et ont par la suite implanté ces cellules à des souris de laboratoire atteintes de tumeurs initiales.

Dans le deuxième cas, les chercheurs ont pris des souris souffrant de tumeurs métastatiques. À partir de leurs tumeurs initiales, les scientifique ont isolé des cellules sensibles à la S-Trail et ont d'abord réussi à désactiver par le biais de modifications génétiques les récepteurs responsables de leur résistance pour que les cellules ne se détruisent pas avant l'heure. Suite à ces modifications, les scientifiques ont également poussé les cellules à synthétiser de la S-Trail et les ont implantées aux rongeurs.

Dans les ceux cas, les cellules étaient munies d'un «interrupteur» déclenchant leur autodestruction à la fin du traitement.

D'après les scientifiques, les deux méthodes se sont révélées efficaces, si bien qu'ils comptent continuer leurs recherches dans l'avenir. 

Sputnik


Tags: cancer