Le MAE d’Azerbaïdjan révèle les détails du document « Priorités de partenariat »

  11 Juillet 2018    Lu: 939
Le MAE d’Azerbaïdjan révèle les détails du document « Priorités de partenariat »

Le président de la République d'Azerbaïdjan, Ilham Aliyev, est en visite de travail à Bruxelles, Royaume de Belgique, rapporte dans une déclaration le ministère des Affaires étrangères, mercredi 11 juillet.

Le MAE d’Azerbaïdjan révèle les détails du document « Priorités de partenariat »

Le président de la République d'Azerbaïdjan, Ilham Aliyev, est en visite de travail à Bruxelles, Royaume de Belgique, rapporte dans une déclaration le ministère des Affaires étrangères, mercredi 11 juillet.

Dans le cadre de sa visite à Bruxelles, le président Aliyev a été au siège du Conseil de l'Union européenne, lit-on dans la déclaration.

Le président Ilham Aliyev et Donald Tusk, président du Conseil européen, ont eu une réunion et un large échange de vues sur le développement d'une coopération globale entre l'UE et l'Azerbaïdjan. Ils ont salué les efforts continus des deux parties pour renforcer la coopération.

Sous les auspices du président Ilham Aliyev et du président Donald Tusk, Elmar Mammadyarov, ministre des affaires étrangères de la République d'Azerbaïdjan, et Federica Mogherini, vice-présidente de la Commission pour les affaires étrangères et la politique de sécurité, ont paraphé le document sur les priorités de partenariat UE-Azerbaïdjan.

« Conformément à l'article 1 du document sur les priorités de partenariat, l'UE et l'Azerbaïdjan se sont mis d'accord sur des priorités conjointes en vue de renforcer leurs relations, fondés sur un intérêt mutuel et des valeurs communes, ainsi que des engagements au respect et au soutien de l'intégrité territoriale, de l'inviolabilité des frontières internationales des États, de l'indépendance et de la souveraineté des uns et des autres. Comme stipulé dans le texte, les priorités de partenariat couvrent la période 2018-2020 et reflètent l'égalité et la nature mutuelle du partenariat » indique le communiqué.

Le document note également la politique de l'Azerbaïdjan de diversifier son économie et son ambitieux programme de réformes économiques, ainsi que le rôle de l'UE en tant qu'investisseur clé dans le pays représentant plus de la moitié des investissements directs étrangers dans les secteurs pétrolier et non pétrolier. Le document sur les priorités de partenariat souligne le rôle stratégique de l'Azerbaïdjan, en tant que partenaire énergétique stratégique et sa position géographique en tant que centre de transport naturel offrant des possibilités d'améliorer les connexions, de stimuler le commerce et la logistique et de permettre des projets de transport Est-Ouest et Nord-Sud dans la région. L'achèvement du corridor gazier sud et le début opportun des livraisons de gaz au marché européen sont également réaffirmés comme des priorités clés dans le document. Les priorités de partenariat couvrent la bonne gouvernance, ainsi que la mobilité et les contacts interpersonnels, le dialogue interculturel, la coopération humanitaire, la coopération en matière d'éducation et d'autres domaines d'intérêt mutuel en tant que domaines clés.

La déclaration affirme en outre que la visite du président Ilham Aliyev à l'UE en 2017 et les visites ultérieures des hautes délégations de l'UE en Azerbaïdjan ont inauguré une nouvelle page dans la coopération entre l'UE et l'Azerbaïdjan.

«La mise en œuvre du document de priorités de partenariat, y compris «20 Deliverables for 2020» et d'autres projets conjoints avec la conclusion prochaine d'un accord de partenariat, constituera un préalable important et un cadre global pour le développement d'une coopération mutuellement bénéfique entre l'UE et l'Azerbaïdjan.

La République d'Azerbaïdjan salue le soutien continu de l'UE à l'intégrité territoriale, à la souveraineté et à l'inviolabilité des frontières internationalement reconnues de l'Azerbaïdjan, comme cela est également reflété dans le document sur les priorités de partenariat.

Fondée sur les principes et les normes du droit international, l'Acte final d'Helsinki, le respecte et le soutien à l'intégrité territoriale, à la souveraineté et à l'inviolabilité des frontières internationalement reconnues constituent la base fondamentale des relations internationales et contribuent à garantir une paix et une sécurité durables » note la déclaration.


Tags: Azerbaïdjan   UE