Samad Seyidov: Je suis fier d'être tombé sous le coup de la sanction de l'APCE

  18 Mai 2018    Lu: 2015
Samad Seyidov: Je suis fier d

« Ce n'est pas facile de faire face à cette injustice, car je travaille en Europe depuis de nombreuses années. Maintenant, il n'est pas facile pour moi de faire face à la sanction de l'organisation dans laquelle j'ai travaillé ensemble », a déclaré Samad Seyidov, député et chef de la délégation azerbaïdjanaise auprès de l'APCE, lors d'une réunion du Milli Medjlis (Parlement azerbaïdjanais) organisée vendredi 18 mai, rapporte AzVision.

Il a martelé que, néanmoins, il est fier d'être tombé sous le coup de la sanction.

« En même temps, je suis fier de cela, parce que j'ai fait face à cette injustice pour servir les intérêts nationaux de mon pays. Cette sanction est le résultat de deux poids deux mesures contre l'Azerbaïdjan. Comment se peut-il qu'en ce qui concerne l'Arménie, qui mène une politique de nettoyage ethnique, aucune sanction ne soit imposée, mais quand il s'agit de l'Azerbaïdjan c’est au contraire », a constaté le député.

Samad Seyidov a souligné que la politique du président azerbaïdjanais, le rôle croissant du pays dans les grands projets, la mise en œuvre du projet TANAP et l'extension de l'accord avec le Royaume-Uni montrent le pouvoir de l'Azerbaïdjan, et personne ne peut le secouer.

« Aujourd'hui Samad Seyidov est le chef de la délégation, demain il peut être un homme simple. Aujourd'hui, nos fils donnent leur vie au front et nos activités politiques sont moins importantes par rapport de cela », a-t-il martelé.


Tags: Apce   Azerbaïdjan   sanctions