En quoi s’inscrire sur d’autres sites via son Facebook serait-il dangereux?

  20 Avril 2018    Lu: 1430
En quoi s’inscrire sur d’autres sites via son Facebook serait-il dangereux?

Les experts de Freedom to Tinkers ont révélé une nouvelle cause de fuite des données personnelles qui peut arriver si vous vous inscrivez sur des sites Web à l’aide de votre compte Facebook. Cela permet d’économiser le temps mais quel en serait le coût réel?

La société Cambridge Analytica, qui s'est retrouvée au centre du scandale sur la collecte des données personnelles des utilisateurs de Facebook, ne serait pas la seule à profiter des informations confidentielles.

Selon la société de recherche Freedom to Tinkers, la fonction permettant de s'inscrire sur d'autres sites à l'aide d'un compte Facebook constitue également un grave danger pour les données personnelles des utilisateurs, lit-on dans un rapport de Freedom to Tinkers.

Cependant, les personnes concernées ne se doutaient pas qu'elles transmettaient leurs données personnelles non seulement au site où elles voulaient s'inscrire, mais également à d'autres plateformes. 

Les auteurs du rapport ont trouvé sept scripts logiciels qui collectent les données des utilisateurs via la connexion sur Facebook. Ils ont également découvert 434 sites où ces scripts avaient été appliqués.

Les données personnelles des utilisateurs, y compris les ID et les adresses e-mail auraient ensuite été vendues à des sociétés de publicité.

Les données d'au moins 87 millions de profils d'utilisateurs de Facebook, principalement des résidents américains, auraient été partagées avec Cambridge Analytica, a annoncé le 4 avril Mike Schroepfer, directeur de la technologie (CTO) de Facebook.

Auparavant, The New York Times avait révélé que Cambridge Analytica avait utilisé illégalement les données de 50 millions d'utilisateurs de Facebook pour évaluer les préférences politiques des électeurs et mieux cibler la campagne électorale l'actuel Président des États-Unis. 


Tags: Facebook