Ericsson réduit ses pertes au 1T, à 80 millions d'euros

  20 Avril 2018    Lu: 1569
Ericsson réduit ses pertes au 1T, à 80 millions d

L'équipementier en télécoms suédois Ericsson a largement réduit sa perte nette au premier trimestre, à 80 millions d'euros, un résultat qualifié d'"encourageant" par la direction.

Sur la même période un an auparavant, le groupe, qui a engagé une vaste restructuration, les pertes nettes s'étaient élevées à 1,13 milliard d'euros. 

Au premier trimestre 2018, le chiffre d'affaires a toutefois reculé de 9%, à 42 milliards d'euros, plombé par un effet défavorable de change et un recul des ventes en Asie.

Mais Ericsson s'est félicité de l'amélioration de sa marge brute qui a gagné 17 points sur un an, à 36%.

"Nos efforts pour améliorer l'efficacité dans la livraison des services et les coûts généraux commencent à porter leurs fruits", a relevé le directeur-général Börje Ekholm.

Début 2017, il a lancé un plan de restructuration qui doit délaisser les activités non rentables, dans la télévision et le "cloud" (stockage informatique à distance), pour se concentrer sur les réseaux, les services numériques et les objets connectés.

Dans les réseaux, secteur où Ericsson veut rester l'un des grands fournisseurs mondiaux face à des concurrents comme Nokia, Huawei ou ZTE, la marge opérationnelle s'est redressée à 11,8%, contre 8,6% un an auparavant. La marge brute a elle augmenté à 38,9%, contre 31,7%.

Lors du premier trimestre, Ericsson a licencié plus de 3.000 personnes. Depuis le début des restructurations, près de 18.000 postes ont été supprimés.


Tags: Ericsson