Dans la tête d'un schizophrène : un site interactif pour mieux connaître la maladie

  17 Mars 2018    Lu: 584
Dans la tête d

À l'occasion des journées de la schizophrénie, un site Internet permettant de se mettre dans la tête d'un malade avec ou sans traitement a été lancé pour mieux combattre les idées reçues.

Comment la schizophrénie modifie-t-elle nos perceptions ? Un site Internet interactif permet de s'immerger dans la tête d'un malade, pour mieux connaître, et éventuellement reconnaître chez un proche, les effets de ce trouble.

Se mettre à la place d'un schizophrène. L'Association des journées de la schizophrénie, événement qui commence samedi, a mis en ligne sur le site schizinfo.com un film intitulé "Un repas de famille" où l'internaute prend les commandes. Quand on maintient la barre Espace, on est dans la tête d'un malade sans suivi thérapeutique qui "voit des personnages malveillants et dangereux pour lui". Quand on relâche la barre Espace, on passe dans la tête de celui qui bénéficie de ce suivi, et qui "décrit les tics, manies, travers et excès de sa famille de façon humoristique, et parfois tendre", explique l'Association.

Combattre les idées reçues. "Avec ce film, on se met dans la perspective de la personne et on voit le désarroi qui est le sien", explique le psychiatre Nicolas Franck, du Centre hospitalier Le Vinatier à Bron (Rhône). "Il reste impossible de dire ce qui se passe dans la tête d'une personne atteinte de schizophrénie. C'est toujours à elle de le faire, car la schizophrénie est un regroupement de causes diverses, qui provoquent des troubles très divers", ajoute-t-il.

L'un des objectifs est aussi de combattre les idées reçues. "La principale, c'est que ces personnes ne peuvent pas vivre une vie normale, et notamment ne peuvent pas travailler. C'est faux, car si on les accompagne elles le peuvent tout à fait", selon le psychiatre.

Une maladie mal connue. D'après un sondage OpinionWay réalisé en ligne en janvier et décembre auprès de 1.102 personnes, 65% des Français "ont déjà entendu parler de la schizophrénie mais ne savent pas exactement ce que c'est". La majorité d'entre eux pensent qu'une personne sur 10.000 en souffre, alors que la proportion est en fait d'une sur 100, avec environ 600.000 malades, selon des estimations officielles.

Maladie mentale complexe, la schizophrénie affecte les mécanismes de la pensée, des sentiments, des émotions, des perceptions et du comportement. Elle apparaît à l'âge adulte. "Ces malades ne sont pas en mesure de faire eux-mêmes appel à la médecine au début de leurs troubles, car ils ne comprennent pas qu'ils sont malades. Il faut donc que l'entourage les y amène peu à peu", souligne le Dr Franck.


Tags: schizophrène