La crise mondiale de l'eau en débat à Brasilia

  17 Mars 2018    Lu: 636
La crise mondiale de l

Brasilia accueille à partir de dimanche le Forum Mondial de l'Eau, pour tenter de trouver des solutions aux problèmes d'approvisionnement de plus en plus préoccupants et qui touchent déjà plusieurs villes dans le monde, notamment Le Cap.

Près de 40.000 personnes sont attendues dans la capitale du Brésil pour cette huitième édition du Forum, dont une quinzaine de chefs d'États, 300 maires de villes du monde entier, et plusieurs dizaines de scientifiques et de militants écologistes, jusqu'au 23 mars.

Réchauffement climatique, pollution des rivières, surconsommation des particuliers, agriculteurs ou industriels: source de vie, l'eau est menacée de toutes parts.

"Il y a plus de barrages, plus de véhicules, plus de production et plus d'habitants, pour des mesures de protection encore très faibles par rapport à l'impact déjà ressenti", explique à l'AFP Ney Maranhao, directeur de l'agence Nationale de l'Eau (ANA), organisme régulateur brésilien.

Lundi, l'Unesco doit rendre public à Brasilia son rapport annuel intitulé "Solutions basées sur la nature, pour l'eau".

Pour le directeur du forum, Ricardo Medeiros, la question de l'eau doit être pensée au-delà de l'aspect purement environnemental.


Tags: Brasilia