Le chef de la diplomatie nord-coréenne en Suède

  16 Mars 2018    Lu: 661
Le chef de la diplomatie nord-coréenne en Suède

Le ministre nord-coréen des Affaires étrangères Ri Yong Ho menait vendredi des consultations à Stockholm, où il a rencontré le premier ministre suédois Stefan Löfven, sur fond d'embellie diplomatique entre Pyongyang et les Occidentaux.

Le diplomate en chef nord-coréen était arrivé jeudi soir à Stockholm, qui représente les intérêts américains à Pyongyang, une semaine après l'acceptation par le président Donald Trump du principe d'un sommet historique avec le dirigeant nord-coréen Kim Jong.

Ri Yong Ho a dîné au ministère avec son homologue suédoise Margot Wallström, avant de regagner l'ambassade nord-coréenne sans faire de déclarations, selon des journalistes de l'AFP sur place.

"Le monde entier suit la situation sur la péninsule coréenne. D'un point de vue sécuritaire, cela nous concerne tous", a commenté Mme Wallström vendredi à l'issue d'une réunion du comité des affaires européennes du Parlement suédois.

"Le dialogue est nécessaire (...) mais nous ne sommes pas naïfs au point de croire que nous pouvons régler tous les problèmes de la planète. Il revient aux parties de décider du chemin à suivre", a-t-elle ajouté.

Vendredi matin, M. Ri s'est brièvement entretenu avec le chef du gouvernement du pays scandinave, membre non permanent du Conseil de sécurité des Nations unies élu pour la période 2017-2018.

"Ils ont eu un entretien. Nous ne pouvons rien dire de son contenu", a indiqué à l'AFP le porte-parole de M. Löfven, Jonatan Holst.

D'après Stockholm, M. Ri et ses interlocuteurs doivent évoquer la dénucléarisation de la péninsule coréenne et un possible sommet historique entre Donald Trump et Kim Jong Un.

Officiellement, ces consultations doivent se conclure ce vendredi mais selon des médias suédois et étrangers, le ministre nord-coréen restera en Suède jusqu'à dimanche.

La diplomatie suédoise a souligné qu'il n'y aurait pas de conférence de presse au cours de la visite, mais qu'un communiqué serait rendu public vendredi à l'issue des entretiens.


Tags: Suède