Terrains synthétiques: petites billes, grand danger?

  24 Février 2018    Lu: 704
Terrains synthétiques: petites billes, grand danger?
La question n'est pas neuve, mais resurgit en France ces dernières semaines après plusieurs enquêtes menées par différents médias. Le gouvernement français a demandé un rapport sur le danger potentiel que représentent ces surfaces synthétiques.

Petites billes, grand danger? C'est l'hypothèse appuyée par diverses enquêtes qui pointent l'aspect potentiellement cancérigène de ces granules nés de pneus broyés et destinés à renforcer les terrains synthétiques. 

190 substances nocives composeraient ces petites boules noires, selon une étude de l'université  de Yale. La présence d'arsenic, de plomb et de chrome avait déjà été décelée par des chercheurs en 2008, rappelle So Foot. 

Un an plus tard, c'est Amy Griffin, entraîneure-adjointe à l'université de Washington qui avait relancé le débat. Alertée par la maladie de l'une de ses joueuses, elle investigue et dresse une liste de 237 footballeurs américains atteints d'un cancer. Le point commun qui relie tous ces sportifs ? Ils pratiquent leur passion sur un terrain synthétique.


Tags: