Condamné à 5 ans de prison pour des «tweets»

  21 Février 2018    Lu: 1668
Condamné à 5 ans de prison pour des «tweets»
L'opposant bahreïni Nabil Rajab a été condamné à de la prison ferme pour avoir dénoncé l'intervention militaire au Yemen sur Twitter.

Le célèbre opposant bahreïni Nabil Rajab a été condamné mercredi à cinq ans de prison pour des tweets dénonçant l'intervention de la coalition militaire arabe au Yémen et des cas de torture dans une prison à Bahreïn, ont déclaré deux ONG.

M. Rajab, l'une des figures des manifestations de 2011 déclenchées dans le sillage du Printemps arabe, avait déjà été condamné à deux ans de prison en juillet dernier pour «propagation de rumeurs et de fausses nouvelles» lors d'interviews télévisées critiquant le pouvoir à Manama.


Tags: Bahreïn   ONG   HRW