Une fusée russe Soyouz met ses satellites en orbite

  01 Février 2018    Lu: 1808
Une fusée russe Soyouz met ses satellites en orbite
La fusée Soyouz-2.1a équipée de satellites d'observation terrestre Kanopus-V et de neuf autres petits appareils a été lancée depuis le cosmodrome Vostotchny. Il a déjà atteint son orbite de destination.

Deux satellites russes d'observation terrestre Kanopus-V ont atteint leur orbite de destination suite au lancement réussi depuis le cosmodrome Vostochny, a déclaré aux journalistes un porte-parole de l'agence spatiale russe Roscosmos.

Il est à noter que la fusée Soyouz-2.1a porte en plus neuf satellites étrangers qui seront mis en orbite dans les heures à venir, a précisé le porte-parole.

Le cosmodrome de Vostotchny devrait permettre de lancer entre huit et dix vaisseaux non habités par an. Le premier tir d'un vaisseau avec son équipage pour la Station spatiale internationale (ISS) est prévu en 2023.

Vostotchny, construit sur le site d'une ancienne base de missiles soviétiques, est plus proche de l'équateur que le pas de tir de Plessetsk, dans le nord de la Russie, un paramètre qui facilite les mises en orbite. Actuellement, il dispose d'un pas de tir pour les vaisseaux Soyouz.


Tags: Soyouz