Mammadyarov a soulevé le problème du Karabakh au MAE de France

  17 Janvier 2018    Lu: 1915
Mammadyarov a soulevé le problème du Karabakh au MAE de France
Dans le cadre de sa visite en France, le ministre azerbaïdjanais des Affaires étrangères Elmar Mammadyarov a rencontré son homologue français Jean-Yves Le Drian.
Lors de la réunion, les parties se sont félicitées du développement des relations bilatérales entre l'Azerbaïdjan et la France et ont souligné l'importance des visites de haut niveau pour approfondir davantage les relations politiques.

Au cours de la conversation, les parties ont abordé le processus de règlement du conflit arméno-azerbaïdjanais du Haut-Karabakh. Elmar Mammadyarov a informé son homologue du dernier état du processus de négociation sur le conflit arméno-azerbaïdjanais et a souligné que les troupes arméniennes devraient être retirées des territoires occupés afin de progresser dans la résolution du conflit conformément aux résolutions du Conseil de sécurité des Nations unies. Comme les chefs d'État des pays coprésidents du Groupe de Minsk de l'OSCE l'ont déclaré à plusieurs reprises, le statu quo actuel était inacceptable et insoutenable.

Se référant aux actes illégaux commis par l'Arménie dans les territoires occupés de l'Azerbaïdjan, Elmar Mammadyarov a attiré l'attention sur les faits comme le déploiement d'Arméniens de Syrie dans les territoires occupés, et la construction d'une église à Djabrayil, où les Arméniens n'ont jamais vécu et le pillage et la destruction du patrimoine matériel et culturel du peuple azerbaïdjanais.

Abordant les actions illégales de l'Arménie dans les territoires azerbaïdjanais occupés, Elmar Mammadyarov a mis en valeur les faits tels que l’installation des Arméniens de Syrie dans les territoires occupés, le pillage et la destruction du patrimoine culturel du peuple azerbaïdjanais et la construction d'une église à Djabraïl, où les Arméniens n’avaient jamais vécu.

Elmar Mammadyarov a déclaré que l'Azerbaïdjan soutenait les négociations substantives, intensives et cohérentes pour parvenir bientôt à régler progressivement le conflit.

Les ministres se sont félicités du développement de la coopération économique entre l'Azerbaïdjan et la France et ont mis en valeur l'importance d'intensifier encore davantage les efforts communs pour augmenter le chiffre d’affaires entre les deux pays.

Lors de l’entretien, le rôle de la Commission économique Azerbaïdjan-France dans le renforcement de la coopération économique entre les deux pays et l'impact positif des réunions régulières de la Commission sur les relations économiques ont été évoqués.

Le ministre azerbaïdjanais a informé son homologue français sur les projets d’énergie et d’infrastructure de grande envergure, dont l’Azerbaïdjan est l’initiateur et le participant.

Les parties ont également échangé sur la coopération humanitaire entre les deux pays, l'expansion de la base juridique contractuelle, ainsi que les questions d'intérêt mutuel de l'agenda international.

Tags: