Miss Irak forcée de fuir son pays à cause d'un selfie avec Miss Israël

  15 Décembre 2017    Lu: 350
Miss Irak forcée de fuir son pays à cause d'un selfie avec Miss Israël
Selon la presse israélienne, Sarah Idan, élue Miss Irak 2017, a été contrainte de fuir son pays natal. Un selfie au côté de Miss Israël serait à l'origine de cet exil.
Les déboires de cette reine de beauté ont commencé le 13 novembre dernier : tandis qu'elle participait au concours de Miss Univers, Sarah Idan a en effet posté un cliché avec sa concurrente israélienne Adar Gandelsman. «Paix et amour de la part de Miss Irak et Miss Israël», peut-on lire en légende de ce selfie.

Défiler sur les podiums en bikini n'a fait qu'envenimer les choses : «Ces deux éléments additionnés ont provoqué la pagaille dès son retour [en Irak] où les personnes l'ont menacée elle et sa famille, disant que si elle ne supprimait pas les photos, ils retireraient son titre et la tueraient», comme l'a expliqué Adar Gandelsman à la télévision israélienne ce mercredi 13 décembre.

«Il est possible de vivre ensemble»

Toujours d'après ce témoignage, Sarah Idan a quitté l'Irak et s'est installée aux Etats-Unis avec les membres de sa famille en attendant que les choses se calment.

Elle a ajouté que son amie ne regrettait en aucun cas la publication de cette photo : «Elle l'a fait pour que les personnes comprennent qu'il est possible de vivre ensemble», a surenchéri la jeune femme de 20 ans. Le cliché est toujours visible sur les comptes des deux Miss.

Miss Irak ne s'est pas encore exprimée à ce sujet. Dans une autre publication sur son compte Instagram, elle avait néanmoins défendu son acte, expliquant que «le but de cette photo était d'exprimer de l'espoir et le désir de paix entre nos deux pays». Elle avait malgré tout présenté ses excuses «à tous ceux qui considèrent que cette image est dangereuse pour la cause palestinienne». (CNEWS Matin)

Tags: