Scandale lors de manœuvres de l’OTAN : Erdogan et Atatürk dépeints comme des ennemis

  17 Novembre 2017    Lu: 521
Scandale lors de manœuvres de l’OTAN : Erdogan et Atatürk dépeints comme des ennemis

Un haut responsable de l’Organisation du Traité de l’Atlantique Nord (OTAN), a fourni, vendredi, des explications, sur l’incident qui a eu lieu en Norvège lors des manœuvres Trident Javelin, au cours desquels le président turc, Recep Tayyip Erdogan, et le fondateur de la République turque, Mustafa Kemal Ataturk, ont été présentés sous les traits d’ennemis.

Selon les informations fournies par un responsable de l'OTAN à Anadolu, deux incidents ont eu lieu lors de manœuvres théoriques de "simulation".

Il a déclaré qu’un membre du personnel technique relevant du centre militaire conjoint en Norvège, supervisant les modèles de simulation, a placé une photo d’une statue du fondateur de la République turque, Atatürk, accompagnant la biographie d’un dirigeant ennemi.

Après enquête, le technicien qui a placé la photo de la statue a déclaré avoir agi par erreur, et présenté ses excuses, soutenant qu’il ne savait pas qu’il s’agissait d’une photo du fondateur de la République de Turquie, Mustafa Kemal Atatürk.

Après l'intervention de la délégation militaire turque, le portrait d'Atatürk a été retiré des modèles de dirigeants ennemis.

Concernant le second incident, selon le haut responsable de l’OTAN, un membre du personnel civil faisant partie des sous-traitants de l'armée norvégienne, a ouvert, lors des exercices de simulation, un compte au nom de Recep Tayyip Erdogan.

L’individu en question a envoyé des messages, via ce compte, destinés « à établir des relations avec des dirigeants d’Etats ennemis, afin de coopérer avec eux ».

L’employé a été licencié après le scandale.

De son côté, le commandant du Centre militaire conjoint en Norvège, Andrzej Reudowicz, a envoyé une lettre d'excuses pour l'incident.

Pour sa part, la Secrétaire générale adjointe de l'OTAN, Rose Gottemoeller, a exprimé son profond regret pour cet incident.

Plus tôt dans la journée, le président Erdogan, a annoncé le retrait des troupes turques des manœuvres de l’OTAN, en Norvège. (Anadolu)

Tags: #Erdogan   #Nato   #Turquie