Les Arméniens tirent sur les civils à Aghdam

  17 Novembre 2017    Lu: 1359
Les Arméniens tirent sur les civils à Aghdam

L'armée arménienne a tiré sur le village de Tchémenli du district d'Aghdam en utilisant des armes de gros calibre.

Le feu intense de l'ennemi a causé de grandes difficultés dans le travail des fermiers. Bien que les travaux agricoles soient la seule source de revenus pour les villageois, ils sont privés de cet affaire. Chaque jour, les habitants des villages frontaliers ont dû faire face à des attaques qui menaçaient la vie tout en travaillant sur les champs de coton.

Lorsque les militaires arméniens ont tiré sur les positions de l'armée azerbaïdjanaise à des armes de différents calibres, les villages d’Aghdam, situés à plusieurs centaines de mètres de la ligne de contact, sont égalment touchés. Les villageois disent que le cessez-le-feu est violé de plus dans la soirée.

Les résidents ont des difficultés à cultiver leurs terres restantes. Les soldats arméniens, qui observent clairement le territoire du village, tirent sur la population civile. Les civils pacifiques sont devenus la cible principale des forces armées arméniennes. Donc, ils devaient faire leurs travaux de plantation la nuit.

Malgré les difficultés suscitées par la violation continue du régime de cessez-le-feu, tout va bien dans la vie quotidienne de Tchémenli. Les habitants des régions frontalières font confiance au pouvoir du commandant suprême et à l'armée azerbaïdjanaise.

Tags: #Arméniens   #Aghdam