Le bilan s'alourdit à 300 morts après l'attentat de Mogadiscio

  16 Octobre 2017    Lu: 387
Le bilan s'alourdit à 300 morts après l'attentat de Mogadiscio

Le bilan du double attentat à la bombe de samedi soir à Mogadiscio, la capitale de la Somalie, s'est alourdi à 300 morts, a déclaré ce lundi le chef des services ambulanciers. Un bilan qui risque encore de s'alourdir, des personnes étant toujours portées disparues.

"Nous avons confirmation que 300 personnes sont mortes dans les explosions. Ce bilan va s'alourdir encore car certaines personnes sont toujours portées disparues", a indiqué ce lundi à Reuters le directeur des services ambulanciers Amin. Un bilan très lourd pour cet attentat à la voiture piégée survenu samedi soir à Mogadiscio en Somalie. Plus de 300 blessés sont également à déplorer, dont certains grièvement. Il s’agit du « pire attentat » ayant jamais frappé la Somalie. Un précédent bilan officiel faisait état de 276 personnes tuées dans l’explosion.

Camion piégé

Cet attentat au camion piégé est survenu en milieu d’après-midi samedi au carrefour PK5, situé dans le district de Hodan, un quartier commercial très animé de la capitale avec ses magasins et ses hôtels.

Les bâtiments et véhicules situés à proximité ont été fortement endommagés par la très forte explosion, qui a laissé de nombreux corps brûlés ou déchiquetés.

Le précédent attentat le plus meurtrier en Somalie avait fait au moins 82 morts et 120 blessés en octobre 2011. Il avait déjà été mené par un camion piégé qui avait visé un complexe ministériel à Mogadiscio.

Pas de revendication pour l’instant

Cet attentat n’a pas été revendiqué. Mais les islamistes somaliens shebab, liés à Al-Qaida, qui lancent fréquemment des attaques et attentats-suicides dans Mogadiscio et ses environs, ont été pointés du doigt par les autorités.

« Cent onze des morts ont été enterrées par leurs proches, alors que le gouvernement local à Mogadiscio a respectueusement enterré les autres. Il y aura un deuil national et des prières pour les victimes dans les jours à venir », a ajouté le ministère dans son communiqué.

Tags: