Les Vénézuéliens retournent aux urnes après des mois de protestations

  15 Octobre 2017    Lu: 112
Les Vénézuéliens retournent aux urnes après des mois de protestations

Lassés par une crise économique sans fin, les Vénézuéliens élisent dimanche les gouverneurs régionaux, un scrutin test pour le gouvernement et l'opposition, qui mesurent leurs forces dans les urnes après des mois de manifestations violentes.

Quelque 18 millions d'électeurs sont appelés à voter dans plus de 13.000 bureaux de vote à travers ce pays pétrolier qui ouvriront à partir de 06h00 heure locale (10h00 GMT). Il s'agit de désigner ceux ou celles qui dirigeront les 23 Etats vénézuéliens pour les quatre prochaines années.

C'est le premier duel électoral, avec un an de retard, depuis la large victoire de la coalition d'opposition de la Table de l'unité démocratique (MUD) lors des législatives de décembre 2015, qui a mis fin à plus de 15 ans d'hégémonie chaviste (du nom du défunt Hugo Chavez, président de 1999 à 2013 et mentor de l'actuel chef de l'Etat Nicolas Maduro).

Le vote intervient alors qu'un calme surprenant règne au Venezuela depuis deux mois, après la vague de manifestations souvent violentes qui a submergé le pays d'avril à juin, faisant 125 morts. A l'appel de l'opposition, les protestataires exigeaient le départ du président Maduro mais ils n'ont finalement rien obtenu.

Après avoir boycotté l'élection des membres de l'Assemblée constituante, les anti-Maduro ont revu leur stratégie et appellent la population à voter pour «libérer le pays de la dictature de Maduro», selon un des leaders de l'opposition, Henrique Capriles. (AFP)

Tags: