BP lance la production de gaz à Oman

  25 Septembre 2017    Lu: 694
BP lance la production de gaz à Oman

Le géant pétrolier BP a annoncé lundi avoir débuté la production de gaz sur le champ Khazzan dans une zone désertique du sultanat d'Oman, un projet qui a nécessité un investissement de 12 milliards de dollars. Signé initialement en 2007 avant d'être amendé en 2013, l'accord entre BP et les autorités d'Oman prévoit l'exploitation de ce champ situé dans un bloc de 2.800 km carrés. Le projet appartient à 60% à BP et à 40% à la compagnie publique Oman Oil Company for Exploration & Production et prévoit, pour sa première phase, une production qui atteindra un maximum d'un milliard de pieds cubes (28,3 millions de mètres cubes) de gaz par jour. La production, qui sera vendue localement, pourrait contribuer à hauteur d'un tiers des besoins en gaz d'Oman.

L'investissement de 12 milliards de dollars a permis le creusement de quelque 200 puits pour aller chercher le gaz jusqu'à 5 km de profondeur, au sein d'une zone rocheuse très dense et dure, a expliqué BP dans un communiqué. Un porte-parole du groupe a précisé à l'AFP que les techniques utilisées pour extraire ce gaz, dit gaz de réservoir étanche, étaient proches de celles utilisées pour le gaz de schiste. L'an passé, BP et les autorités d'Oman se sont mises d'accord pour étendre de 1.150 km carrés la surface, dite bloc 61, exploitée par la major britannique et son partenaire locale. Une seconde phase de développement, si elle est validée par BP, pourrait désormais aboutir au lancement d'une seconde phase de production d'ici à 2020/2021, appuyée sur une centaine de puits supplémentaires et un investissement de 4 milliards de dollars en plus des 12 milliards consentis initialement.

La production totale pourrait alors atteindre 1,5 milliard de pieds cubes de gaz par jour (42,5 millions de mètres cubes) et le projet pourrait, au final, permettre à BP et à son partenaire d'extraire un total de 10.500 milliards de pieds cubes de gaz (près de 300 milliards de mètres cubes). Le directeur général de BP, Bob Dudley, a souligné que l'ouverture du robinet à Khazzan permettait à la major d'avoir lancé désormais la production sur six projets cette année, avec un septième dans les tuyaux d'ici à la fin 2017. "Ces sept projets devraient représenter une contribution importante aux 800.000 barils équivalent pétrole produits par jour que nous prévoyons d'ajouter à notre production d'ici à 2020", a expliqué le dirigeant.

Tags: #BP   #Oman