Ilham Aliyev rencontre le secrétaire général de l'ONU

  20 Septembre 2017    Lu: 432
Ilham Aliyev rencontre le secrétaire général de l'ONU

Le président de la République d’Azerbaïdjan, Ilham Aliyev, et le Secrétaire général de l’Organisation des Nations Unies, Antonio Guterres, se sont entretenus le 20 septembre à New York.

Le président Ilham Aliyev a signé le livre de l’ONU.

Ensuite, le président azerbaïdjanais et le Secrétaire général des Nations Unies ont posé ensemble pour une photo.

Le Secrétaire général de l’ONU Antonio Guterres s’est dit ravi de rencontrer le président azerbaïdjanais Ilham Aliyev. «L’Azerbaïdjan est notre vieil ami. L’Azerbaïdjan accomplit des travaux très grands et utiles, réalise des initiatives et des événements», a indiqué le Secrétaire général.

Antonio Guterres a dit que la coopération était à haut niveau et il existait une confiance réciproque entre l’Azerbaïdjan et l’ONU, ajoutant que ce pays était un membre actif de l’Organisation. Le Secrétaire général de l’ONU a exprimé son préoccupation au sujet du conflit entre l’Arménie et l’Azerbaïdjan concernant le Haut-Karabagh, déclarant espérer que les co-présidents feraient tout leur possible en matière du règlement du conflit.

Le président Ilham Aliyev a dit que l’Azerbaïdjan avait effectué de grands travaux dans le cadre de l’ONU. Le chef de l’Etat a parlé des forums globaux de l’Alliance des civilisations de l’ONU, des forums sur le dialogue interculturel, des événements organisés à Bakou dans le cadre de la coopération avec le Conseil de sécurité et a fait savoir que ce genre de projet continuait dans son pays.

Le président de la République a souligné que l’économie azerbaïdjanaise se développait, le taux de pauvreté était à un niveau très bas, l’alphabétisme atteignait près de 100 pour cent. Le président Ilham Aliyev a fait savoir que la partie arménienne empêchait les pourparlers sur le règlement du conflit du Haut-Karabagh entre l’Arménie et l’Azerbaïdjan et aspirait à prolonger la résolution du problème.

Le président azerbaïdjanais a indiqué que son pays souhaitait un règlement pacifique du conflit. «Bien qu’on fasse preuve d’initiatives dans ce sens, il n’y a pas de résultats. Nous voulons que les gens retournent dans leurs foyers ancestraux.

Le président Ilham Aliyev a également informé son interlocuteur sur la restauration du village de Djodjoug Merdjanly de la région de Djabraïl, libéré de l’occupation arménienne. Il a fait savoir que toute l’infrastructure nécessaire avait été mise en place dans le village. Le chef de l’Etat a noté que l’Arménie inventait de fausses cartes géographiques, dans lesquelles elle introduisait le Haut-Karabagh, et déplaçait les Arméniens provenant d’un certain nombre de pays dans les terres occupées de l’Azerbaïdjan. Le président azerbaïdjanais a souligné que l’ONU devait tenir compte de tout cela et adresser un message aux co-présidents.

Tags: #Ilham-Aliyev   #ONU