Turquie:un site pour la liste des terroristes recherchés

  29 Octobre 2015    Lu: 717
Turquie:un site pour la liste des terroristes recherchés
Les noms des suspects sur "www.terorarananlar.pol.tr"
Le ministère turc de l`Intérieur a préparé un site pour la liste des terroristes recherchés, dans le cadre de la réglementation sur la récompense financière qui sera offerte à ceux qui aideront à les retrouver.

Le site avec "www.terorarananlar.pol.tr" affichera sous le titre "Le Terroriste Recherché" les noms des suspects.

Les personnes recherchées sont présentées en quatre couleurs: rouge, bleu, vert, orange et gris.

Parmi ces terroristes se trouvent Fethullah Gulen, personnalité religieuse, en exil volontaire aux Etats-Unis, et recherché pour gestion de l`organisation parallèle, ainsi que Cemil Bayik et Murat Karayilan, dirigeants de l`organisation terroriste PKK.

Ces trois personnes sont classées "rouge" dans la liste.

Le site rappelle à ses visiteurs que les dénonciations peuvent être faites par écrit, oralement ou de manière électronique, aux départements de lutte contre le terrorisme au sein de la Police et de la Gendarmerie, aux autres unités de sécurité, et aux ambassades et consulats à l`étranger.

Les témoins peuvent appeler les numéros verts 155 - Police, 156 - Gendarmerie et 140 - Dénonciation du terrorisme, créés la semaine dernière.

Le ministère a assuré que l`identité des dénonciateurs sera gardée absolument anonyme, comme secret d`Etat.

La catégorie rouge compte au total 20 terroristes, la catégorie bleue en présente 38, la verte en compte 20, l`orange en a 25 et la catégorie grise en présente 31 noms.

Les membres du PKK et ceux de sa branche urbaine KCK sont majoritaires sur les listes.
Afin d`intensifier l`arrestation des terroristes dont les actes relèvent de crimes selon la loi 3713 de lutte contre le terrorisme, une récompense financière est promise aux personnes qui dénonceront l`identité ou le lieu des terroristes, ou qui aideront à les arrêter.

Selon le règlement publié à la fin du mois d`août dans le Journal officiel, les gardiens de village pourront bénéficier, eux aussi, de cette récompense, contrairement aux militaires, policiers ou fonctionnaires publics chargés de lutter contre le terrorisme.

La commission qui gère le processus, déterminera le montant de la récompense qui ne dépassera pas 200 000 livres turques (environ 68 500 dollars américains).AA

Tags:


Fil d'info