Journée noire pour les médias indépendants en Turquie

  29 Octobre 2015    Lu: 415
Journée noire pour les médias indépendants en Turquie
Parmi les sujets qui ont marqué l`actualité européenne ce mercredi 28 octobre : une journée noire pour les médias indépendants turcs.
À Istanbul, en direct devant des caméras, des policiers anti émeute ont pris d`assaut deux chaines de télévisons réputés proches de l`opposition. Les salariés ont pourtant tout fait pour l`éviter en dressant un barrage pour condamner l`accès à la régie aux nouveaux administrateurs. L`interruption des programmes a finalement eu lieu. Une mise sous tutelle condamnée par tous ceux qui respectent la liberté d`expression en Turquie.

Frontière fermée

En Autriche, la crise des migrants s`intensifie. Devant le flux toujours plus important de réfugiés en provenance de Slovénie, les autorités autrichiennes estiment que la situation n`est plus tenable. Une clôture va donc être installée entre les deux pays. Après la Hongrie et la Bulgarie, l`Autriche sera le troisième pays a fermé sa frontière avec la Slovénie.

En Belgique, les habitants de trois communes bruxelloises surveillent les automobilistes qui roulent trop vite. Il leur suffit désormais d`appeler la police et des hommes en bleus débarquent avec leurs voitures et leurs radars pour contrôler les conducteurs.




Eurozapping : journée noire pour les médias indépendants en Turquie

Tags:


Fil d'info