Ce qui se passe à Tell Abyad représente une menace contre la Turquie

  26 Octobre 2015    Lu: 475
Ce qui se passe à Tell Abyad représente une menace contre la Turquie
Notant que les développements vécus à Tell Abyad en Syrie commencent à représenter une menace pour la Turquie, le président de la République turque Recep Tayyip Erdogan a affirmé que la Turquie fera le nécessaire
Notant que les développements vécus à Tell Abyad en Syrie commencent à représenter une menace pour la Turquie, le président de la République turque Recep Tayyip Erdogan a affirmé que la Turquie fera le nécessaire.

M. Erdogan s`est exprimé lors du programme intitulé `20 ans dans la voie de la reconnaissance au peuple` organisé par le syndicat Memur-Sen à Ankara.

"DAESH entre à Tell Abyad. Ensuite il ressort puis c`est le PYD qui rentre cette fois à Tell Abyad. C`est une manipulation collective. 95 % de la population de cette ville est arabe et turkmène. Il y a que 5 % de kurdes. Cette ville a été évacuée. Ils sont d`abord venus dans notre pays puis ils sont retournés à Tell Abyad. Le but était de faire de cette ville un canton et ils l’ont proclamé comme tel.

Cela commence à représenter une menace pour la Turquie. Alors la Turquie fera ce qui lui incombe. Que tout le monde le sache" a assuré le chef d`Etat turc Erdogan.

Le président Erdogan a fait savoir que les organisations terroristes ont formé une alliance pour lancer des attaques contre la nouvelle Turquie.

"Tous les gouvernements qui détiennent depuis des dizaines d`année le pouvoir par la force et les oppressions, sont passés à l`attaque contre le peuple et contre l`objectif de la nouvelle Turquie.

Certains partis politiques qui ressentent le manque du passé, s`attaquent sans aucune honte à la nouvelle Turquie. Quelques soit leur nom PKK, DAESH, DHKP-C, toutes ces organisations terroristes ont formé une alliance pour s`attaquer à la nouvelle Turquie. Certaines organisations non-gouvernementales passent à l`attaque car leur règne a été secoué. Une partie des médias s`attaque à la nouvelle Turquie car à présent il y a une presse plus libre dans le pays. Si vous suivez avec attention, vous constaterez qu`ils tiennent tous les mêmes propos et s`alimentent de la même source" a ajouté le président de la République turque Recep Tayyip Erdogan précisant que le double attentat suicide perpétré devant la gare d`Ankara était une attaque terroriste collectif.

Tags:  


Fil d'info