Washington: les obstacles à la vente de F-16 à la Türkiye supprimés du budget de la défense

  07 Décembre 2022    Lu: 410
Washington: les obstacles à la vente de F-16 à la Türkiye supprimés du budget de la défense

Les amendements introduits par la Chambre des représentants des États-Unis, qui conditionnaient la vente d'avions de chasse F-16 à la Türkiye, ont été supprimés dans le projet de loi final sur les dépenses de défense.

Un comité de conférence composé de membres de la Chambre et du Sénat a finalisé le projet de loi sur l'autorisation de la défense nationale (NDAA), qui comprend le budget de la défense 2023.

Selon la version finale du projet de texte, qui sera votée par les deux chambres du Congrès américain, les amendements soumis par un groupe de représentants ont été retirés du projet de loi.

Cette décision est intervenue après que deux amendements introduits par les Démocrates, Bob Menendez et Chris Van Hollen, liant les ventes de F-16 à la Türkiye sous certaines conditions, ont été retirés de la version du Sénat du projet de loi annuel sur les dépenses de défense des États-Unis.

Les amendements visaient à imposer plusieurs restrictions à la vente de F-16 et de kits de modernisation à la Türkiye, notamment de ne pas utiliser les avions de combat pour violer l'espace aérien grec et d'exiger de l'administration Biden qu'elle certifie que la vente serait dans l'intérêt national.

Les efforts diplomatiques de la Türkiye à Washington auraient été efficaces dans ce changement au Sénat.

Pour que la vente de F-16 soit effectuée, le Congrès ne devra cependant pas s'opposer à la notification de vente soumise par l'administration.

Une fois que le Sénat aura adopté la NDAA, elle sera transformée en un texte commun avec une version précédente adoptée au sein de la Chambre des représentants avant d'être envoyée au bureau du président Joe Biden pour être promulguée.

AA


Tags: Türkiye   États-Unis  


Fil d'info