Poutine discute d'une union gazière avec ses homologues kazakh et ouzbek

  29 Novembre 2022    Lu: 586
 Poutine discute d

La Russie discute de la création d'une union gazière avec le Kazakhstan et l'Ouzbékistan afin d'améliorer les livraisons entre les trois pays ainsi qu'à d'autres pays acheteurs comme la Chine, ont déclaré mardi de hauts responsables russes.

Le porte-parole du Kremlin, Dmitri Peskov, a déclaré que les modalités de cet accord faisaient encore l'objet de discussions mais que l'idée générale était de coordonner les approvisionnements.

Il a pris l'exemple du nord du Kazakhstan, qui importe du gaz de Russie et où le gouvernement d'Astana envisage la construction d'un gazoduc pour fournir la région en gaz kazakh.

La Russie augmente sa production en Sibérie orientale, a poursuivi Dmitri Peskov, laissant entendre que le Kazakhstan pourrait éviter de dépenser des "dizaines de milliards de dollars" en gazoducs.

Le projet a également été évoqué par le vice-Premier ministre russe Alexander Novak, qui n'a fourni aucun détail.

Le porte-parole de la présidence kazakhe a déclaré mardi que Vladimir Poutine avait proposé cette idée d'union gazière la veille lors d'une rencontre avec son homologue kazakh Kassym-Jomart Tokaïev. Il n'a pas donné d'autres précisions.

Alors que la Russie est un grand pays exportateur de gaz et cherche de nouveaux débouchés vers l'Asie en raison des sanctions que lui imposent les Occidentaux depuis la guerre en Ukraine, l'Ouzbékistan et le Kazakhstan produisent globalement autant qu'ils consomment.

Reuters


Tags: Russie   Kazakhstan   Ouzbékistan  


Fil d'info