Italie/Glissement de terrain : le bilan des victimes s'alourdit à 7 morts

  28 Novembre 2022    Lu: 498
Italie/Glissement de terrain : le bilan des victimes s

Le bilan des victimes du grave glissement de terrain qui a frappé l'île d'Ischia, dans le sud de l'Italie, s'est alourdi à sept morts dimanche, tandis qu'une dizaine de personnes sont toujours portées disparues et que des centaines de personnes ont été évacuées de leurs maisons, ont indiqué les autorités locales.

À l'issue d'un conseil des ministres extraordinaire, qui s'est tenu dimanche matin, la Première ministre italienne Giorgia Meloni a déclaré l'état d'urgence dans l'île en raison d'"inondations et de glissements de terrain exceptionnels".

Le gouvernement a débloqué 2 millions d'euros (2,1 millions de dollars) d'aide et d'assistance à la population locale, selon un communiqué.

Les opérations de secours étaient toujours en cours dimanche après-midi dans la région de Casamicciola Terme, mais les conditions météorologiques difficiles ont compliqué les recherches, a indiqué le département italien de la protection civile.

Dimanche, les équipes de secours ont retrouvé six corps - dont celui d'une fillette - alors qu'elles poursuivaient leurs recherches dans la boue pour la deuxième journée consécutive, afin de retrouver les personnes toujours portées disparues.

Le corps d'une femme de 31 ans a été extrait de la boue samedi.

"La boue et l'eau ont tendance à remplir tous les espaces", a déclaré Luca Cari, le porte-parole des pompiers italiens, à la télévision publique RAI.

"Nos équipes poursuivent les recherches avec espoir, même si c'est très difficile", a-t-il ajouté.

De son côté, le pape François a exprimé sa solidarité avec les habitants d'Ischia lors de sa traditionnelle prière dominicale sur la place Saint-Pierre, déclarant : "Je prie pour les victimes, pour ceux qui souffrent et pour ceux qui participent aux secours".

Le glissement de terrain a frappé l'île touristique samedi avant l'aube, après avoir été déclenché par des précipitations exceptionnelles, ce qui a provoqué le déferlement d'une masse de boue et de débris dans le port de Casamicciola, faisant s'effondrer des bâtiments et emportant des voitures.

Selon les experts, la catastrophe a été aggravée par la construction non réglementée de bâtiments dans des zones à haut risque de glissement de terrain sur l'île montagneuse, qui a également été frappée en 2017 par un séisme de magnitude 4,0 qui avait fait deux morts et causé de très importants dégâts.


Tags: Italie   Ischia   glissementdeterrain  


Fil d'info