Les présidents azerbaïdjanais et bulgare ont un entretien élargi aux délégations

  30 Septembre 2022    Lu: 400
  Les présidents azerbaïdjanais et bulgare ont un entretien élargi aux délégations

Le président azerbaïdjanais Ilham Aliyev et son homologue bulgare Roumen Radev ont eu un entretien élargi aux membres des délégations aujourd’hui à Sofia.

Ayant salué le président azerbaïdjanais, le président bulgare Roumen Radev a déclaré :

- Cher Monsieur le Président, je suis très heureux de vous accueillir, vous et votre délégation, en Bulgarie aujourd'hui.
Nous considérons cette visite comme une opportunité pour vous remercier de votre hospitalité. Nous discuterons de nos relations bilatérales et examinerons les possibilités de faire face à certains défis. Nous avons des relations amicales étroites basées sur le respect mutuel avec l'Azerbaïdjan. Notre dialogue politique au plus haut niveau a été très actif au cours de l'année, et nos relations ont déjà atteint le niveau de partenariat stratégique. Pour nous, l'Azerbaïdjan est un partenaire fiable et éprouvé. Je suis convaincu que nous avons un intérêt mutuel pour développer nos relations pragmatiques et efficaces dans tous les domaines.

Votre visite dans notre pays revêt un grand sens symbolique car elle coïncide avec le 30ème anniversaire de l'établissement des relations diplomatiques entre nos deux pays. Parallèlement à cela, nous assisterons à un autre événement intéressant et très significatif. Nous allons inaugurer l'interconnexion gazière Grèce-Bulgarie. Il s'agit d'un projet d'importance stratégique tant pour nous que pour le continent européen. Car ce faisant, nous redessinons la carte énergétique de l'Europe. Nous achèterons réellement du gaz naturel à l'Azerbaïdjan. Cela diversifiera, bien sûr, notre approvisionnement.

Nous attachons une grande importance à notre coopération énergétique, mais, bien entendu, nous aborderons non seulement le domaine de l'énergie, mais également d'autres domaines stratégiques lors de notre réunion. L'innovation, les hautes technologies, le commerce, l'investissement et, bien sûr, les domaines de la culture et de la science sont aussi à l'ordre du jour. Ceux-ci serviront à approfondir notre coopération.
Une fois encore bienvenue.

X X X

Le président azerbaïdjanais Ilham Aliyev a déclaré :
- Merci, Monsieur le Président. Tout d'abord, permettez-moi de vous remercier de votre hospitalité. Je suis également très heureux de visiter à nouveau votre beau pays, alors merci pour l'invitation.

Vous avez noté à juste titre que la Bulgarie et l'Azerbaïdjan sont des partenaires stratégiques. La Déclaration sur le partenariat stratégique a été signée il y a sept ans et, au cours de ces années, ce partenariat stratégique s'est manifesté dans un certain nombre de domaines. Je me souviens de votre visite officielle en Azerbaïdjan. Les discussions que nous avons eues et les décisions que nous avons prises lors de la visite sont mises en œuvre. Comme vous venez de le mentionner, un événement très important aura lieu demain en Bulgarie. Nous allons célébrer le lancement du projet d'interconnexion Grèce-Bulgarie. Je vous félicite par avance à cette occasion.

Notre coopération dans tous les domaines est basée sur une relation sincère. Les relations entre la Bulgarie et l'Azerbaïdjan sont multiformes. Les liens historiques entre nos peuples sont, bien sûr, un facteur important qui sous-tend ces relations. Aujourd'hui, bien sûr, ce partenariat stratégique basé sur des intérêts mutuels offre de nouvelles opportunités. La coopération très sérieuse existant dans le domaine de l'énergie a un grand avenir. Nous en sommes à la première étape. Je suis confiant que des mesures concrètes seront prises à l'avenir en ce qui les questions dont nous avons discuté aujourd'hui lors de l’entretien en tête-à-tête. L'Azerbaïdjan, en tant que fournisseur de gaz fiable, est un pays important pour l'Europe. Nous sommes très intéressés par le marché européen, y compris les marchés de la Bulgarie et de vos pays voisins.

Mais comme vous l'avez noté à juste titre, il y a de bons résultats non seulement dans le domaine de l'énergie, mais aussi dans d'autres. Je dois insister plus particulièrement sur le domaine humanitaire. La mise en place du « Corridor moyen » dans le domaine du transport et l'activité du corridor de transport Est-Ouest vont certainement relier plus étroitement nos pays. Je suis sûr que nous aurons de nombreux contacts à l'avenir et que de nouvelles questions seront incluses dans l’agenda déjà chargé.

Merci encore de l'invitation et l'hospitalité.


Tags: Azerbaïdjan   Bulgarie  


Fil d'info