Maladie : Les dirigeants mondiaux s'engagent à investir dans la lutte contre le sida, la tuberculose et le paludisme

  22 Septembre 2022    Lu: 303
Maladie : Les dirigeants mondiaux s

Les dirigeants mondiaux se sont engagés mercredi à investir 14,25 milliards de dollars (14,49 milliards d'euros) dans le Fonds mondial contre le sida, la tuberculose et le paludisme.

Les perturbations des soins de santé causées par le COVID-19 dans le monde entier ont pénalisé le dépistage et le traitement de ces trois maladies mortelles.

Le président américain Joe Biden, a déclaré qu'il était crucial de combattre ces maladies lors de la septième conférence de reconstitution des ressources du Fonds mondial qui se tenait à New York.

Le président français Emmanuel Macron, a annoncé que la France s'engageait pleinement aux efforts de reconstitution des ressources du Fonds mondial.

"Je suis heureux de vous annoncer que nous avons décidé de dédier au Fonds mondial 300 millions d'euros supplémentaires sur trois ans, ce qui signifie que nous y investirons près de 1,6 milliards d'euros entre 2023 et 2025", a déclaré Emmanuel Macron lors de son discours.

Le Fonds mondial estime qu'il lui faudrait recueillir au moins 18 milliards de dollars pour remettre la lutte contre le VIH, la tuberculose et le paludisme sur la voie du succès.

La présidente de la Commission européenne Ursula von der Leyen s'est engagée à verser 715 millions d'euros au Fonds mondial.

"Nous pouvons éradiquer la tuberculose, prévenir le paludisme. Nous pouvons combattre ces terribles maladies. Nous mettrons fin au VIH, à la tuberculose, au paludisme, une fois pour toutes", a-t-elle dit.

Le Fonds mondial a indiqué que, bien que ses programmes de lutte contre le VIH, la tuberculose et le paludisme aient rebondi l'an dernier, des investissements étaient toujours nécessaires pour parvenir à l'élimination de ces maladies.

Reuters


Tags: sida   tuberculose   paludisme  


Fil d'info