Le président turc appelle l'Arménie à renoncer à ses provocations contre l'Azerbaïdjan

  18 Septembre 2022    Lu: 387
 Le président turc appelle l

Le président turc Recep Tayyip Erdogan a appelé, samedi, l'Arménie à renoncer à ses provocations contre l'Azerbaïdjan.

Répondant aux questions des journalistes au terme de sa participation au sommet de l'Organisation de coopération de Shanghai (OCS) tenu jeudi et vendredi, dans la cité historique ouzbèke de Samarcande, au cœur de l’Asie centrale, Erdogan a déclaré : « Il est important que l'Arménie renonce à ses provocations contre l'Azerbaïdjan, et se concentre plutôt sur la paix et la coopération et agisse conformément à ses obligations ».

Il a souligné que la Türkiye aspire à ce que le processus de normalisation dans la région du Caucase soit couronné de succès, et souhaite l’instauration de la paix et de la stabilité régionales, de manière permanente.

Erdogan a indiqué que l'Azerbaïdjan avait annoncé (plus tôt) la fin de ses opérations visant à repousser les provocations arméniennes à ses frontières.

Le chef de l’État turc a expliqué que selon les informations qui lui ont été communiquées par son homologue azerbaïdjanais, Ilham Aliev, les frères azerbaïdjanais ont renforcé leurs positions et sont en sécurité.

Le 12 septembre, le ministère azerbaïdjanais de la Défense a annoncé que des affrontements ont éclaté à la frontière avec l’Arménie à la suite des provocations d’Erevan.

Par voie de communiqué rendu public samedi, la Défense azerbaïdjanaise a fait savoir que les affrontements ont fait 79 morts dans les rangs de ses forces militaires, affirmant en retour avoir infligé aux forces arméniennes d’importantes pertes humaines.

L'Azerbaïdjan avait accusé l'Arménie d’« actes subversifs à grande échelle » le long de la frontière entre les deux pays.

De son côté le Premier ministre arménien, Nikol Pachinian, a déploré la perte de 135 militaires arméniens, tués dans les récents affrontements frontaliers avec l’Azerbaïdjan.


Tags: Azerbaïdjan   Turkiye   Arménie  


Fil d'info