Le bilan des victimes des feux de forêt en Algérie s'alourdit à 31 morts

  18 Août 2022    Lu: 765
Le bilan des victimes des feux de forêt en Algérie s

L'Algérie a annoncé, ce jeudi, une nouvelle hausse du bilan des victimes des feux de forêt, dans le nord du pays, qui s’est alourdi à 31 morts et 160 blessés.

La Protection civile algérienne a précisé dans un communiqué, que 4 décès supplémentaires ont été signalés dans la wilaya d'El Tarf (frontalière avec la Tunisie), et un mort dans la wilaya de Guelma (est).

La Protection civile a ajouté que le bilan des blessés a atteint les 160 personnes, jusqu'au midi de ce jeudi. Les médias algériens ont, de leur côté, fait état de dizaines de personnes portées disparues.

Des images et des vidéos largement diffusées sur les réseaux sociaux ont montré les incendies qui ont ravagé de vastes zones forestières, notamment à El Tarf, où le zoo a été presque entièrement ravagé par les flammes. De vastes zones du parc national d'El Kala, l'une des réserves naturelles les plus importantes d’Algérie ont également été dévorées par les flammes.

Mercredi soir, le ministre de l'Intérieur Kamal Beljoud a indiqué, dans une déclaration qu'il a faite à la télévision d'Etat, que 24 morts ont été recensés dans la wilaya d'El Tarf (frontalière avec la Tunisie), en plus de deux victimes dans la wilaya de Sétif, selon le correspondant de l'Agence Anadolu.

Beljoud a expliqué que "plusieurs d'incendies étaient prémédités, alors que d'autres feux de forêt se sont déclarés plutôt déclarés suite à des causes naturelles", sans fournir de plus amples précisions.

Le ministre algérien a souligné que "depuis le début du mois d'août, 106 incendies ont été recensés dans plusieurs wilayas, et notamment dans les régions du nord-est du pays, et un bilan des pertes est actuellement en cours d’élaboration".

Il a aussi indiqué qu’"il y a eu récemment une augmentation notable des températures, qui ont atteint les 47 degrés Celsius, avec des vents forts dans de nombreuses wilayas".

Pour sa part, la gendarmerie algérienne (un corps affilié au ministère de la Défense) a déclaré ce jeudi, dans un communiqué, que plusieurs routes sont toujours fermées à la circulation dans les wilayas du nord-est, qui sont touchées par les feux de forêt.

Les médias algériens ont, pour leur part, rapporté que le Premier ministre Ayman Ben Abdelrahman est arrivé, au matin de ce jeudi, à El Tarf pour inspecter la situation, sous les directives du président Abdelmadjid Tebboune.

Depuis le début de ce mois d’août, les incendies ont détruit, selon Beljoud, "plus de 800 hectares (un hectare équivaut à 10 000 mètres carrés) de forêts, et plus de 1 300 hectares de buissons".

AA


Tags: Algérie  


Fil d'info