Le président Aliyev a reçu les lettres de créance des nouveaux ambassadeurs - PHOTOS

  16 Août 2022    Lu: 691
 Le président Aliyev a reçu les lettres de créance des nouveaux ambassadeurs -  PHOTOS

Le président azerbaïdjanais Ilham Aliyev a reçu le 16 août les lettres de créance du nouvel ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire du Royaume de Suède en Azerbaïdjan, Tobias Lorenzo.

Après avoir remis ses lettres de créance au président de la République, l’ambassadeur Tobias Lorentzson a réitéré l’assurance de l’amitié et du profond respect de Sa Majesté le roi de Suède.

Ayant souhaité la bienvenue à l’ambassadeur, le président Ilham Aliyev s’est dit très enchanté de le voir. Il a demandé à l’ambassadeur de transmettre ses salutations à Sa Majesté le roi. Le chef de l’Etat a souhaité au nouvel ambassadeur de Suède du succès dans ses fonctions en Azerbaïdjan.

« Je crois que nous devrions nous concentrer sur les questions pratiques de notre coopération - comment augmenter le niveau des échanges commerciaux, l'investissement et la mise en œuvre de différents projets », a dit Ilham Aliyev.

Le président de la République a dit espérer que plus d’entreprises suédoises seraient implantées en Azerbaïdjan et que les échanges commerciaux entre les deux pays augmenteraient.

Lors de l’entretien, les questions liées à la coopération entre les deux pays au sein des organisations internationales ont fait l’objet de discussions.

***

Le président de la République Ilham Aliyev a reçu, mardi 16 août, les lettres de créance du nouvel ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire du Turkménistan en Azerbaïdjan, Gourbanmemmet Elyassov.

L’ambassadeur Gourbanmamet Elyassov a remis ses lettres de créance au président Ilham Aliyev.

Ayant souhaité la bienvenue à l’ambassadeur, le président de la République a dit : « Je viens d’être informé que vous connaissez très bien la langue azerbaïdjanaise, donc notre conversation se déroulera en azerbaïdjanais. C'est un facteur de satisfaction supplémentaire. Nos langues se ressemblent, mais en même temps, il y a des différences. C'est pourquoi nous sommes bien sûr très ravis que vous appreniez la langue azerbaïdjanaise. Ceci vous permettra, bien sûr, d'avoir des contacts plus larges en Azerbaïdjan.

Comme vous le savez, les relations entre nos deux pays sont à un niveau très élevé. Elles ont été établies sur la base de la volonté de nos peuples. Les visites mutuelles ainsi que les accords conclus ont porté les relations azerbaïdjano-turkmènes à un niveau élevé ces dernières années. Comme vous le savez, ma récente visite au Turkménistan et mes rencontres avec le président nouvellement élu du pays et le président du Conseil du peuple au cours de la visite ont été une nouvelle manifestation de notre fraternité et, en même temps, des rencontres visant une coopération future. Nous agissons avec succès comme deux pays frères dans tous les domaines, nous nous soutenons mutuellement, que ce soit sur le plan international, bilatéral ou multilatéral. Ces derniers temps, nous avons constaté de nouveaux résultats dans les domaines de l'économie, du commerce, de l'énergie, du transport, de l'humanitaire et autres. Nous en sommes très satisfaits. Car je tiens à dire une fois de plus que cette coopération multilatérale de haut niveau repose sur des racines historiques ».

Le chef de l’Etat s’est dit convaincu que les peuples azerbaïdjanais et turkmène continueraient de se soutenir et de mèneraient à bien toutes les tâches à réaliser, ajoutant que ce qui séparait les deux peuples c'était la mer Caspienne. Il a précisé que pourtant la Caspienne était actuellement la mer qui reliait les deux pays. Ilham Aliyev a dit que la protection de l'équilibre écologique et des ressources naturelles de la mer Caspienne étaient bien sûr l'une des principales tâches de tous les pays riverains de la Caspienne, ajoutant que l'Azerbaïdjan et le Turkménistan contribuaient beaucoup à ces questions.

« En plus de toutes les questions politiques, économiques, énergétiques et de transport, nos peuples sont unis par notre histoire, nos traditions, notre langue, notre religion et nos traditions communes. C'est un facteur très puissant. En d'autres termes, c'est le facteur qui unit nos nations. Certainement, les contacts interpersonnels occupent une place particulière dans les relations entre les deux États.

Le chef de l’Etat s’est déclaré sûr que Gourbanmamet Elyassov travaillerait en tant qu'ambassadeur actif en Azerbaïdjan, marquant que la mise en œuvre des tâches fixées par les deux présidents permettrait de diversifier encore plus la coopération.

Le président Ilham Aliyev a souhaité du succès au nouvel ambassadeur du Turkménistan.

L’ambassadeur Gourbanmamet Elyassov a exprimé sa profonde gratitude au président de la République pour l’avoir reçu.

Il a ensuite transmis les salutations et les vœux du président turkmène Serdar Berdymoukhamedov et du président du Conseil du peuple Gourbangouly Berdymoukhamedov au chef de l’Etat azerbaïdjanais.

Gourbanmamet Elyassov s’est dit très honoré d’être nommé ambassadeur en Azerbaïdjan et enchanté de rencontrer le président azerbaïdjanais.

« Le Turkménistan apprécie particulièrement les bonnes relations avec ses voisins et accorde une attention particulière aux relations avec l'Azerbaïdjan frère. Comme on le sait, ces relations sont à la fois stratégiques. Les visites mutuelles, les documents signés dans différents domaines, ainsi que de nombreux projets mis en œuvre jouent un rôle important dans l'expansion de notre coopération. Un travail mutuellement bénéfique a été effectué dans les domaines politique et économique. Des travaux bénéfiques sont réalisés dans les domaines politique, économique, culturel et humanitaire. Nous en sommes fiers », a souligné l’ambassadeur du Turkménistan.

Le président Ilham Aliyev a présenté sa gratitude pour les salutations et les vœux de son homologue turkmène Serdar Berdymoukhamedov et du président du Conseil du peuple Gourbangouly Berdymoukhamedov et demandé à l’ambassadeur de leur transmettre les siens.

***

Le président de la République Ilham Aliyev a reçu ce matin les lettres de créance de la nouvelle ambassadrice extraordinaire et plénipotentiaire de la République d’Argentine en Azerbaïdjan, Mariangeles Bellusci.

Ayant transmis les salutations et les meilleurs vœux du président argentin Alberto Fernandez au chef de l’Etat azerbaïdjanais, l’ambassadrice Mariangeles Bellusci a remis ses lettres de créance au chef de l’Etat azerbaïdjanais.

Le président de la République s’est entretenu avec l’ambassadrice.

Le président Ilham Aliyev a exprimé sa gratitude pour les salutations et les vœux de son homologue argentin Alberto Fernandez et demandé de lui transmettre ses salutations.

Affirmant que les relations politiques entre les deux pays étaient à un très bon niveau, le chef de l'Etat a souligné la nécessité d'étendre la coopération dans les domaines commercial et économique et a déclaré qu'il existait un bon potentiel pour le faire.

Exprimant sa satisfaction d'être à Bakou, l'ambassadrice s’est déclarée profondément impressionnée par la beauté de la capitale azerbaïdjanaise et a dit avoir été témoin d'une grande hospitalité en Azerbaïdjan

L'ambassadrice Mariangeles Bellusci a souligné l'importance d'élargir les relations économiques et commerciales et, à cet égard, de déterminer de nouveaux domaines de coopération en matière de santé, de technologies, d'agriculture et dans d'autres domaines.

***

Le président Ilham Aliyev a reçu mardi 16 août les lettres de créance du nouvel ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire de la République fédérale d’Allemagne en Azerbaïdjan, Ralf Horlemann.


Tags: Azerbaïdjan   Suède   Turkménistan   Argentine   Allemagne  


Fil d'info