Recep Tayyip Erdogan : "Il existe aujourd'hui une Türkiye qui défend ses intérêts nationaux y compris dans l'ONU et l'OTAN"

  15 Août 2022    Lu: 342
Recep Tayyip Erdogan : "Il existe aujourd

Le Président de la République de Türkiye, Recep Tayyip Erdogan, s’est félicité du poids de son pays dans le monde d’aujourd’hui, une Türkiye forte de sa diplomatie efficace.

Le Chef de l’État turc a pris la parole, lundi, lors de la réunion élargie des présidents et dirigeants des sections locales et départementales du Parti de la Justice et du Développement (AK Parti), dont il est aussi le président.

Alors que sa formation politique célèbre justement les 21 ans de sa création, Erdogan a voulu souligner le chemin parcouru par la Türkiye, notamment sur la scène internationale, depuis l’arrivée au pouvoir de l’AK Parti en 2002.

Il a insisté sur le poids de la Türkiye d’aujourd’hui dans le monde et le rôle qu’elle joue sur des sujets régionaux et internationaux de premiers plans.

"Il existe aujourd'hui une Türkiye qui défend ses intérêts nationaux, sans aucune crainte, y compris dans l'ONU et l'OTAN, qui obtient des résultats et qui a une diplomatie efficace", s’est-il félicité.

Il a, ainsi, mis l’accent sur la posture solide de son pays quand il s’agit de défendre ses propres intérêts, dans tous les domaines et au sein de toutes les plateformes et organisations internationales.

Il a, en outre, souligné le rôle décisif que joue la Türkiye dans sa région, rappelant sa médiation entre la Russie et l’Ukraine par exemple.

Le président turc est aussi revenu sur les avancées réalisées en interne, dans le pays.

"Quiconque a une conscience, ne peut nier que la Türkiye d’aujourd’hui est plus démocratique, libre et offre plus d’égalité des chances par rapport à celle d’il y a 21 ans", a-t-il avancé.

Il en a profité par ailleurs pour critiquer l’opposition turque.

"Ce qui manque le plus à notre peuple c’est une opposition qui a su intérioriser la démocratie et qui est en paix avec les valeurs du peuple", a-t-il assuré.

Et de conclure : "L’idéologie du CHP [principal parti d’opposition], qui regarde de haut le reste de la population et qui se voit supérieure, n’a pas changé en 21 ans, malgré de profonds changements enregistrés [dans la société]."

AA


Tags: Türkiye  


Fil d'info