La Türkiye travaille à sécuriser son approvisionnement en énergie

  14 Août 2022    Lu: 618
La Türkiye travaille à sécuriser son approvisionnement en énergie

Le Président turc Recep Tayyip Erdogan a annoncé, samedi, que son gouvernement travaille à la sécurisation des approvisionnements énergétiques du pays.

C’est ce qui ressort d'un discours prononcé à Çorum, dans le centre de la Türkiye, en marge de l'inauguration d'un certain nombre de projets de services.

"Nous avons renforcé la position diplomatique de la Türkiye grâce aux relations que nous avons établies. Plutôt que d'observer les événements en spectateurs, nous intervenons désormais dans les crises et élaborons des solutions, et nous sommes en mesure d'amener même les parties belligérantes à s'entendre", a déclaré le Président Erdogan,

Et d'ajouter : "Alors que les Européens sont plongés dans la réflexion sur les moyens d'affronter l'hiver à venir, nous travaillons dès à présent à la mise en œuvre d'études stratégiques visant à sécuriser l'approvisionnement énergétique de la Türkiye."

Le président turc a expliqué que son gouvernement a fait de la Türkiye l'un des plus importants ponts énergétiques entre l'Est et l'Ouest grâce aux projets de pipelines mis en œuvre ces dernières années.

Il a souligné que la Türkiye mène désormais des études et des activités de prospection énergétique en mer avec ses propres navires, alors qu'elle recourait auparavant à l'affrètement ou à des moyens similaires.

Ankara prospecte actuellement des ressources énergétiques en Méditerranée et en mer Noire au moyen de 6 navires, et sa situation sera complètement différente et deviendra beaucoup plus forte lorsqu'elle commencera à extraire son gaz naturel, a-t-il précisé.

Erdogan a déclaré qu'il croyait que le navire Abdülhamid Han, qui a pris la mer mardi pour une mission d'exploration en Méditerranée, enverrait de bonnes nouvelles au peuple turc, comme ce fut le cas lors de la découverte de 540 milliards de mètres cubes de gaz naturel en mer Noire.

La Türkiye prévoit de commencer, au premier trimestre de 2023, à extraire 10 millions de mètres cubes par jour du gisement de gaz naturel découvert en mer Noire.

Le Président turc a souligné que son gouvernement est déterminé à hisser la Türkiye à un niveau supérieur en matière d'énergie, comme elle a progressé dans le secteur des industries de la défense.

Dans un autre contexte, Erdogan a déclaré : "Tout comme nous ne permettons pas aux organisations terroristes de respirer à l'intérieur de nos frontières, nous écrasons les terroristes à l'extérieur de nos frontières afin de tarir la fange du terrorisme."

Il a expliqué que cette avancée a été réalisée grâce aux compétences locales, aux hélicoptères et aux drones fabriqués localement, et non avec des armes importées d'autres pays, comme c'était le cas avant l'arrivée au pouvoir du Parti de la justice et du développement.

Erdogan a déclaré que la Türkiye était à 70 % dépendante de l'extérieur avant l'arrivée au pouvoir de son parti, en 2002, mais qu'aujourd'hui elle est capable de concevoir, de produire et d'exporter les armes les plus récentes du monde.

Le Président turc a noté que le gouvernement continuera à assurer la prestation de services dans les 81 provinces de la Türkiye.

Recep Tayyip Erdogan a expliqué que 78 projets et monuments seront inaugurés à Çorum aujourd'hui, pour un coût de 3, 263 milliards de lires turques (un dollar équivaut à environ 17,93 lires).


Tags: énergie   Türkiye  


Fil d'info