La crise en Ukraine a une fois de plus démontré la valeur de la Türkiye, selon Cavusoglu

  08 Août 2022    Lu: 410
  La crise en Ukraine a une fois de plus démontré la valeur de la Türkiye, selon Cavusoglu

"La politique étrangère de la Turquie est entrepreneuriale et humanitaire, ce qui a contribué à atténuer la menace d'une crise alimentaire mondiale", a déclaré lundi le ministre turc des Affaires étrangères.

S'exprimant lors de la 13e conférence des ambassadeurs dans la capitale turque, Ankara, Mevlut Cavusoglu a déclaré que la crise en Ukraine "a une fois de plus démontré la valeur de la Türkiye".

Ankara attend de ses alliés qu'ils soient "plus amicaux, plus actifs et moins critiques, et qu'ils prennent leurs responsabilités", a-t-il ajouté.

Il a déclaré que les opérations transfrontalières de la Türkiye progressaient avec un soutien diplomatique efficace, soulignant qu'elles étaient d'une "grande importance" pour l'intégrité territoriale de la Syrie et de l'Irak.

La lutte contre le terrorisme est une "ligne rouge" pour la Türkiye, a affirmé Cavusoglu.

Il a déclaré qu'Ankara s'attend à ce que les autorités irakiennes prennent des mesures concrètes contre le groupe terroriste PKK.

Jusqu'à ce que cela se produise, la Türkiye continuera de prendre des mesures pour protéger sa sécurité nationale, a-t-il affirmé.

"La Türkiye espère que ses sensibilités dans la lutte contre le terrorisme sont bien comprises par le monde", a déclaré Cavusoglu.

Il a également critiqué les États-Unis pour ne pas avoir pris de "mesures satisfaisantes" contre les groupes terroristes PKK/PYD/YPG et FETO, ainsi que pour les sanctions unilatérales contre la Türkiye.

La Türkiye a longtemps critiqué le soutien de Washington aux terroristes du YPG/PKK.

Alors que les États-Unis prétendent combattre le groupe terroriste Daech avec l'aide de leurs alliés YPG/PKK, la Türkiye dit qu'utiliser un groupe terroriste pour en contrer un autre n'a aucun sens.

Concernant l'objectif d'adhésion de la Türkiye à l'UE, Cavusoglu a réaffirmé l'engagement d'Ankara et a déclaré que le pays "poursuivra des politiques constructives pour améliorer la coopération et le dialogue dans tous les domaines".

"La Türkiye, c'est l'Europe", a-t-il déclaré, soulignant la responsabilité d'Ankara pour assurer la sécurité de l'Europe.

Abordant la situation en Méditerranée orientale et en mer Égée, Cavusoglu a déclaré que la Türkiye souhaitait que les "problèmes interconnectés" soient abordés et résolus "de manière holistique et globale conformément au droit international".

"La Grèce, cependant, n'a pas la volonté de résoudre (ces) problèmes", a-t-il déclaré.

Parlant de la récente flambée de violence entre l'Arménie et l'Azerbaïdjan, il a réitéré que Türkiye "avertit une fois de plus l'Arménie de ne pas se livrer à de nouvelles provocations".

Lorsque l'Azerbaïdjan a libéré le territoire du Karabakh occupé par l'Arménie pendant près de trois décennies pendant le conflit à l'automne 2020, Cavusoglu a déclaré que la Türkiye défendait la justice et soutenait le côté juste et véridique.

Le ministre des Affaires étrangères a également condamné la nouvelle vague d'attaques israéliennes contre Gaza, affirmant qu'il ne peut y avoir aucune justification pour tuer des innocents, en particulier un enfant de 5 ans. (AA)


Tags: Türkiye   Ukraine  


Fil d'info