Le patron de l'ONU discute avec le Japon de l'escalade des tensions à Taïwan

  08 Août 2022    Lu: 598
Le patron de l

Le Secrétaire général des Nations unies, Antonio Guterres, a évoqué lundi avec le ministre japonais des Affaires étrangères, Yoshimasa Hayashi, l'escalade des tensions autour de Taïwan suite aux exercices militaires chinois dans la région.

Lors de sa rencontre avec Hayashi à Tokyo, Antonio Guterres a exprimé sa "grave inquiétude" face aux tensions régionales "croissantes" dans la région, selon l'agence japonaise "Kyodo".

Dans un autre contexte, Antonio Guterres a félicité Tokyo pour son adhésion au Conseil de sécurité de l'ONU en tant que membre non permanent pour un mandat de deux ans, à compter de 2023.

Pour sa part, Hayashi a souligné l'importance d'apaiser les tensions dans la région, notant que "la Chine répète ce que fait la Corée du Nord" en matière activités militaires et de lancement de missiles balistiques dans les eaux proches de son pays.

Depuis jeudi dernier, la Chine mène des exercices militaires autour de Taïwan, en réponse à la visite de la présidente de la Chambre des représentants des États-Unis, Nancy Pelosi, à Taipei.

Le ministre japonais a déclaré que Guterres "avait joué un rôle clé" dans la négociation, aux côtés de la Türkiye, concernant l'accord pour reprendre les exportations de céréales de l'Ukraine.

Les deux parties se sont engagées à poursuivre leur coopération pour faire face aux défis de la crise alimentaire mondiale, du changement climatique et de la pandémie de coronavirus, selon l'agence.

Vendredi dernier, Guterres est arrivé à Tokyo pour une visite de quatre jours, au cours de laquelle il a assisté à une cérémonie commémorant le 77e anniversaire du bombardement américain d'Hiroshima, au Japon, avec la bombe atomique en 1945.


Tags: ONU   Taïwan   Japon  


Fil d'info