Une conversation téléphonique a eu lieu entre le président Aliyev et Charles Michel

  05 Août 2022    Lu: 302
 Une conversation téléphonique a eu lieu entre le président Aliyev et Charles Michel

Vendredi 5 août, le président du Conseil européen Charles Michel a donné un coup de fil au président de la République d'Azerbaïdjan Ilham Aliyev.

Au cours de la conversation téléphonique, Charles Michel a fait part de son inquiétude face aux tensions survenues dans la région ces derniers jours. Il a souligné que l'Union européenne poursuivrait ses efforts pour assurer une paix et une stabilité durables dans la région conformément à l'agenda de paix de Bruxelles.

Le président Ilham Aliyev a noté que l'Arménie avait une fois de plus commis une provocation militaire sur le territoire azerbaïdjanais, où sont temporairement stationnées les forces russes de maintien de la paix. En conséquence, un militaire azerbaïdjanais a été tué. Soulignant que cette provocation avait été déjouée grâce aux mesures prises par les forces armées azerbaïdjanaises, le chef de l'Etat a déclaré que la responsabilité des tensions incombait entièrement à l'Arménie.

Le président Ilham Aliyev a noté que, contrairement aux dispositions de la Déclaration du 10 novembre 2020, l'Arménie n'avait pas retiré ses troupes stationnées dans la région du Karabagh, en Azerbaïdjan, des territoires azerbaïdjanais. Notant que les groupes militaires arméniens illégaux continuaient d'être présents sur les territoires azerbaïdjanais, le chef de l'État a déclaré que l'Arménie avait manqué à ses engagements pris en vertu de la déclaration du 10 novembre pendant près de deux ans.

Le président Ilham Aliyev a souligné que les forces armées arméniennes et les groupes militaires arméniens illégaux devraient être retirés des terres azerbaïdjanaises.

Le président de la République a également souligné que le tracé d'une route alternative au corridor de Latchine avait été déterminé conformément à l'accord conclu avec le ministère russe de la Défense conformément aux dispositions de la déclaration trilatérale, que la construction de cette route par l'Azerbaïdjan était sur le point d'être achevé et que les forces russes de maintien de la paix seraient déployées sur cette route une fois sa construction achevée.

Au cours de la conversation téléphonique, les parties ont également discuté des questions liées aux perspectives de la coopération entre l'Azerbaïdjan et l'Union européenne.


Tags: Azerbaïdjan   UE  


Fil d'info