La Corée du Sud s'est dite prête à négocier avec sa voisine du nord

  21 Juin 2022    Lu: 390
La Corée du Sud s

La Corée du Sud a annoncé mardi qu'elle était prête à tenir des pourparlers avec sa voisine du Nord, dans le but d'apaiser les tensions actuelles sur la péninsule coréenne.

Lors de sa première conférence de presse après sa nomination le mois dernier, le ministre de l'Unification du Sud, Kwon Young-se, s'est dit "prêt" à rencontrer Ri Son Gwon, chef de la division North Korea United Front (UFD) du ministère des Affaires étrangères "à tout moment", et sous quelque forme que ce soit.

Le 11 juin, Gwon, ancien ministre des Affaires étrangères, a été nommé à son nouveau poste pour gérer les relations transfrontalières de Pyongyang.

Kwon a déclaré qu'il essayait "plus sérieusement" de transformer les froides relations intercoréennes en dialogue, selon l'Agence centrale de presse coréenne (KCNA).

En février, l'ancien président sud-coréen Moon Jae-in a proposé le dialogue au dirigeant nord-coréen Kim Jong Un.

A noter que les Etats-Unis avaient présenté, plus tôt, leur volonté de s'engager avec Pyongyang dans un dialogue "inconditionnel".

La Corée du Nord n'a pas encore répondu à l'une ou l'autre de ces propositions.

Depuis 2021, les tensions sont montées dans la péninsule coréenne, Séoul et Pyongyang intensifiaient leurs exercices dans la région pour démontrer leur puissance militaire.


Tags: CoréeduSud  


Fil d'info