€40 milliards d'endettement supplémentaire acceptés en commission parlementaire en Allemagne

  20 Mai 2022    Lu: 200
€40 milliards d

La commission des Finances du Bundestag, la chambre basse du Parlement allemand, s'est prononcée vendredi en faveur de près de 40 milliards d'euros d'emprunts supplémentaires cette année, afin de permettre à l'Allemagne d'atténuer les conséquences économiques de la guerre en Ukraine.

Ce relèvement des montants empruntés, inscrit dans le projet de budget rectificatif en cours de discussion au Parlement, portera la dette nette de l'Allemagne à 138,94 milliards d'euros au titre de 2022, pour des dépenses publiques totales estimées à 495,8 milliards d'euros.

La commission a validé cet endettement supplémentaire qui contribuera au financement d'un nouveau train de mesures de protection des consommateurs contre la flambée des cours de l'énergie, des aides aux entreprises ainsi que le coût plus élevé que prévu de l'intégration des réfugiés ukrainiens.

En complément de cette rallonge budgétaire, le projet de budget rectificatif de l'Allemagne prévoit 100 milliards d'euros d'autorisations budgétaires pour un fonds dédié à des dépenses militaires.

Dans le contexte de la pandémie de COVID-19, l'Allemagne a suspendu temporairement ces deux dernières années la règle constitutionnelle qui interdit en principe au gouvernement fédéral d'emprunter plus de 0,35% de son produit intérieur brut, permettant d'apporter un soutien budgétaire sans précédent à l'économie allemande.

L'Allemagne a ainsi emprunté 130 milliards d'euros en 2020 et 215 milliards d'euros l'an dernier.

La coalition gouvernementale réunissant le SPD du chancelier Olaf Scholz, les écologistes et le parti libéral FDP compte revenir au respect de cette règle à partir de 2023.

Reuters


Tags: Allemagne  


Fil d'info