Espace: une fusée SpaceX va s’écraser sur la Lune

  26 Janvier 2022    Lu: 420
Espace: une fusée SpaceX va s’écraser sur la Lune

Après avoir voyagé sept ans dans l’espace, le propulseur d’une fusée SpaceX est sur le point de s’écraser sur la Lune par accident, créant une première dans l’histoire spatiale, selon un astronome.

C’est un petit événement pour les amateurs de l’exploration spatiale. En février 2015, SpaceX lançait sa fusée Falcon 9 depuis la Floride afin de mettre en place son satellite Deep Space Climate Observatory (Observatoire du climat depuis l’espace lointain). Sept ans plus tard, son lanceur parcourt toujours l’espace, mais son voyage touche à sa fin.

"Avec toutes les données, nous avons un impact certain le 4 mars 2022", écrit dans son blog l’astronome Bill Gray, créateur du logiciel Guide permettant de surveiller les objets à proximité de la Terre.

Cette pièce de quatre tonnes devrait selon lui devenir le premier objet artificiel à entrer accidentellement en collision avec elle. L’impact se fera sur la face cachée, et ne sera donc pas observable depuis la Terre.

Cette collision n’est toutefois pas dénuée d’intérêt scientifique, estime le spécialiste. Le petit cratère qu’il créera pourrait permettre aux sondes lunaires d’en savoir plus sur la géologie du lieu de l’impact, en ayant des données précises sur la taille, la masse et la vitesse du propulseur.

Alors que la Lune redevient le centre d’intérêt des différentes agences spatiales, SpaceX prévoit de tester sa mégafusée Starship en ce début d’année, censée assurer la prochaine mission habitée américaine vers le satellite terrestre. Le premier vol orbital était prévu pour janvier, mais devra finalement attendre au moins le mois de mars, car le régulateur américain de l’aviation civile (FAA) a besoin de plus de temps pour donner son feu vert à l’opération.

La NASA espère envoyer des humains sur la Lune dès 2026. En attendant, trois robots devraient y amener des instruments de recherche et autres cargaisons pour les missions à venir. La Russie devrait de son côté y envoyer un robot en juillet, marquant sa première présence sur la Lune depuis 1976. Le Japon, l’Inde et la Chine ont également des projets d’envoi de robots sur la Lune avant la fin de la décennie.

Sputnik


Tags: SpaceX   espace  


Fil d'info