Un ancien ministre de l’Intérieur français condamné à un an de prison dont huit mois ferme

  22 Janvier 2022    Lu: 1774
Un ancien ministre de l’Intérieur français condamné à un an de prison dont huit mois ferme

L’ancien ministre de l’Intérieur français, Claude Guéant, a été condamné, vendredi par le tribunal de Paris, à une peine d’un an de prison dont huit mois ferme, dans l’affaire des sondages de l’Elysée, selon une information rapportée par le journal Le Monde.

Patrick Buisson, ancien proche conseiller de Nicolas Sarkozy, a quant à lui été condamné à deux ans de prison avec sursis et 150 mille euros d’amende.

Le verdict a été rendu alors que Claude Guéant est déjà incarcéré à la prison de la Santé depuis décembre dernier dans le cadre d’une autre affaire.

Les faits pour lesquels plusieurs proches de Nicolas Sarkozy étaient poursuivis concernent plus de 200 sondages, financés et commandés par l’Elysée à la société de Patrick Buisson.

Le bénéfice de ces sondages aux montants astronomiques, avoisine 1,4 million d’euros, soit une marge de 65% comme le souligne Europe 1, sans qu’aucun appel d’offres n’ait été diligenté en amont.

L’enquête avait été lancée après une plainte déposée en 2010 par l’association de lutte contre la corruption Anticor. (AA)


Tags: France  


Fil d'info