"Le processus de retour des personnes déplacées azerbaïdjanaises est retardé en raison de fausses cartes de mines"

  20 Janvier 2022    Lu: 449
"Le processus de retour des personnes déplacées azerbaïdjanaises est retardé en raison de fausses cartes de mines"

"Le 20 Janvier est un jour d'héroïsme du peuple azerbaïdjanais. Nous commémorons nos martyrs avec respect et dignité. Il y a 32 ans, les troupes soviétiques ont tiré sur les civils. Malgré toutes les menaces, le leader national Heydar Aliyev, n'était pas indifférent à la tragédie du peuple et s'est tenu à ses côtés. Malheureusement, la tragédie du 20 Janvier n'a pas encore reçu de statut politique et juridique au niveau international."

C’est ce qu’a déclaré aux journalistes la Commissaire aux droits de l'homme (Ombudsman) de la République d'Azerbaïdjan, Sabina Aliyeva.

Sabina Aliyeva a noté qu'après son retour au pouvoir, le grand dirigeant Heydar Aliyev avait donné une évaluation juridique et politique à cet événement.

"En 2020, sous la direction du commandant suprême, le président Ilham Aliyev, nos terres ont été libérées de l'occupation. Le processus de retour des personnes déplacées dans leurs foyers ancestraux est retardé en raison de cartes de mines incorrectes. Parce que l'Arménie a miné tous les territoires. Nous avons fait appel à certains organismes à cet égard. Malheureusement, il existe encore des doubles standards", selon Mme Aliyeva.

Azvision.az


Tags: Azerbaïdjan   Arménie  


Fil d'info